Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Journée spéciale "Tous en terrasse", le 19 mai

Besançon : les bars et restaurants autorisés à étendre leurs terrasses

-
Par , France Bleu Besançon

La Ville de Besançon a décidé de donner un coup de pouce aux bars et restaurants qui vont retrouver leurs clients, mercredi 19 mai. Plus de 70 établissements ont reçu l'autorisation d'étendre leurs terrasses gratuitement. Les barnums seront également tolérés pour abriter la clientèle de la pluie.

Plus de 70 établissements bisontins ont reçu l'autorisation d'étendre gratuitement leurs terrasses, dès ce mercredi.
Plus de 70 établissements bisontins ont reçu l'autorisation d'étendre gratuitement leurs terrasses, dès ce mercredi. © Radio France - Benjamin Cornuez

La Ville de Besançon va accompagner la réouverture des terrasses. Comme l'été dernier, lors du premier déconfinement, l'extension des terrasses sera possible, dès ce mercredi 19 mai. 73 bars et les restaurants ont reçu l'autorisation de la mairie. Ils pourront empiéter sur le domaine public pour accueillir davantage de clients, sans frais supplémentaire. 

La Ville de Besançon envisage aussi une exonération des droits de terrasses, sur les six premiers de l'année (de janvier à juin 2021). Elle sera votée en conseil municipal, jeudi 20 mai, et concernera les 212 établissements qui possèdent des terrasses dans la ville.

Les barnums aussi seront tolérés sur les terrasses des bars et des restaurants pour pouvoir abriter les clients de la pluie, jusqu'au 30 juin et la levée complète des restrictions sanitaires.

Mais attention aux relâchements ! Les niveaux sonores seront également contrôlés pour éviter les nuisances auprès des riverains et les fermetures administratives qui peuvent s'imposer aux établissements contrevenants.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess