Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bessines-sur-Gartempe : Adieu Steva, voici "F2J Stamping"

-
Par , France Bleu Limousin

Cette fois, c'est fait et officiel. L'entreprise Steva, de Bessines-sur-Gartempe, est officiellement reprise par la société F2J. C'est le délibéré rendu ce lundi par le Tribunal de Commerce de Lyon, au terme d'un redressement qui aura duré plus d'une année.

L'entreprise Steva devrait devenir F2J Stamping, après la reprise actée par le Tribunal de commerce de Lyon
L'entreprise Steva devrait devenir F2J Stamping, après la reprise actée par le Tribunal de commerce de Lyon © Radio France - Alain Ginestet

C'est fait, c'est acté. L'entreprise Steva, de Bessines-sur-Gartempe, est officiellement reprise par la société F2J. C'est le délibéré rendu ce lundi par le Tribunal de Commerce de Lyon, au terme d'une période de redressement qui aura duré plus de quatorze mois. 

Quatorze mois d'angoisse et de lendemains incertains pour les 107 salariés du sous-traitant automobile de Bessines, qui ne seront donc plus que 91, comme c'était prévu dans le projet de reprise, dont la dernière version avait été examinée le 19 juin dernier.

Il y a en effet 11 départs volontaires, et 5 licenciements secs. Ce qui reste bien sûr toujours trop, mais la casse sociale aurait pu être bien plus importante si les salariés amenés à rester n'avaient pas aussi fait des efforts considérables sur leurs acquis sociaux : baisse de 200 euros de la prime de vacances qui passe de 500 à 300 euros, deux jours de RTT rendus par les équipes de jour, et des négociations salariales qui seront suspendues durant les deux années qui viennent. Voilà le prix payé par les salariés de Steva, dont l'entreprise devrait désormais s'appeler "F2J Stamping". 

Ce nouveau nom sera effectif lundi prochain, le 1er juillet, jour officiel de la reprise. Le premier jour d'une nouvelle histoire industrielle à Bessines. Le premier jour du reste de la vie de cette société qui a déjà connu tant de péripéties.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess