Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Béthune, Lens et Denain ont été retenues pour accueillir les fonctionnaires de Bercy

-
Par , France Bleu Nord

Le ministère des fiances vient d'officialiser la relocalisation de ses services à travers le territoire. Il s'agit de redynamiser les villes moyennes. 3 villes du Nord et du Pas-de-Calais figurent dans la liste des 50 agglomérations retenues: Béthune, Lens et Denain.

Les finances publiques se réorganisent
Les finances publiques se réorganisent © Radio France - Camille André

L'annonce avait été faite en pleine crise des gilets jaunes qui dénonçaient un abandon de la province par les pouvoirs publics: plus de 5000 fonctionnaires allaient être répartis sur les différents territoires de l'hexagone. Un appel à candidatures avait donc été lancé en octobre 2019 et largement relayé auprès des collectivités locales. 400 ont répondu, une cinquantaine de dossiers ont retenu l'attention.

C'est la Direction générale des Finances Publiques qui entame cette opération de relocalisation et qui s'engage à déménager 2500 de ses fonctionnaires. Bruno Le Maire, le ministre de l'économie et des finances l'a annoncé aux élus réunis à Bercy.

Cette relocalisation est un objectif majeur... (Bruno Le Maire)

Le locataire de Bercy qui n'hésite pas à faire le parallèle avec la volonté du gouvernement de "relocaliser" l'activité industrielle en France.

Béthune, Lens et Denain

Dans le Nord et le Pas-de-Calais ce sont donc 3 villes moyennes qui vont bénéficier de cette opération de relocalisation. Béthune et Lens dans le 62 et Denain dans le 59.

Dans tous les cas il ne s'agira pas de services destinés à recevoir du public mais d'un soutien aux activités du ministère des finances.

Une plateforme téléphonique, par exemple, à Lens: une cinquantaine de personnes qui recevront les sollicitations des contribuables pour répondre à leurs questions par téléphone. Béthune accueillera de son côté un service de contrôle à distance des dossiers fiscaux et Denain un pôle national d'expertise en matière de fiscalité des entreprises.

Entre 20 et 50 emplois

La moyenne des emplois ainsi relocalisés va d'une vingtaine à Denain à 40 ou 50 pour Béthune et Lens. Mais dans tous les cas ce sont autant de familles qui vont venir grossir les rangs de la population locale et "qui participeront donc à la redynamisation des centre-villes".

Reste à savoir ce qu'en pensent les principaux intéressés, à savoir les fonctionnaires contraints de déménager. Les syndicats dénoncent de leur côté "une réforme qui n'apporte aucun nouveau service à la population". Un avis que doivent surement partager les maires des communes qui assistent, impuissants, à la fermeture de leurs perceptions.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess