Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bientôt des contrôles pour les commentaires sur internet

-
Par , France Bleu Auxerre
Auxerre, France

A partir du premier janvier, les commentaires sur les sites internet pour les achats ou l’hôtellerie restauration seront plus contrôlés. Des obligations de transparence imposées aux sites internet conformément à la loi pour une République plus juste, votée l'an dernier.

Près de 80% des acheteurs en ligne tiennent compte des avis laissés sur internet
Près de 80% des acheteurs en ligne tiennent compte des avis laissés sur internet © Maxppp - -

Vous les lisez fréquemment, vous en postez parfois : les commentaires sur les sites internet pour donner votre avis sur tel restaurant ou tel hôtel.

A partir du 1er janvier, ils seront plus contrôlés parce que parmi les millions d'avis postés sur différents sites, ce n'est pas toujours facile de démêler le vrai du faux. Or les enjeux sont importants pour les établissements quand on sait que 80 % des acheteurs en ligne tiennent compte des avis. 

"On se fait fusiller" 

Ce que fait fréquemment cette auxerroise par exemple : "pour moi c'est très utile, l'autre fois en rentrant de vacances nous avons cherché un restaurant à Clamecy et celui que nous avons choisi était très bien, grâce aux avis !" Mais la jeune femme l'accorde, il n'est pas toujours facile de savoir lesquels sont justes ou faux

Il y a quelques mois nous avons eu la critique de notre piscine qui disait que l'eau était toute verte et toute pourrie... mais nous n'avons jamais eu de piscine dans notre hôtel ! - Gilles, gérant du Seignelay à Auxerre 

Les sites internet se verront donc imposer des obligations de transparence comme débusquer les faux avis, expliquer les critères qui déterminent le classement de certains en haut ou en bas de la page ou préciser les commentaires payés par le vendeur. 

Un contrôle bienvenu pour ces hôteliers d'Auxerre : "on se fait fusiller" lance le gérant du Seignelay dans le centre-ville d'Auxerre "alors que lorsqu'on demande à nos clients si tout s'est bien passé, ils ne nous disent pas les choses en face" regrette-t-il. 

Les gérant de cet hôtel restaurant ont même eu la surprise de voir une critique sur leur piscine jugée sale sauf... qu'ils n'ont jamais eu de piscine !

Même regret pour Franciane, de l'hôtel de la Poste place des Cordeliers, "on se demande si certains ont déjà mis les pieds chez nous. J'ai régulièrement des personnes qui affirment avoir eu une fenêtre donnant sur un couloir. Mais ce n'est pas mon établissement, mes fenêtres donnent toutes sur l'extérieur !

Des contrôles bienvenus 

Mais Franciane, qui est à la tête de l'hôtel de la Poste depuis plus de 40 ans juge certains commentaires utiles : "lorsque l'on voit écrit qu'un matelas n'était pas bon à plusieurs reprise, nous le changeons ! sinon nous ne pouvons pas nous en rendre compte".

Mélodie, gérante d'un bar à vin en face de l'hôtel de Franciane fait très attention aux commentaires, elle les trouve parfois trop durs, "mais je vois que beaucoup de touristes, français ou étrangers vont chez nous grâce aux avis laissés en ligne..."

Les professionnels attendent aussi de voir comment seront mis en place les contrôles, d'ici là, ils comptent sur le bon sens de chacun.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess