Économie – Social

Bientôt des jeux de grattage chez les fleuristes, les buralistes sont en colère

Par Raphaël Godet, France Bleu jeudi 22 septembre 2016 à 12:55

La Française des Jeux s’implante maintenant chez les fleuristes.
La Française des Jeux s’implante maintenant chez les fleuristes. © AFP - THOMAS COEX

La Française des jeux vient de passer un accord avec le réseau Florajet. L'enseigne pourra désormais vendre dans ses boutiques des tickets de grattage. Les buralistes montent au créneau.

Si vous habitez la Marne, vous ne pouvez pas valider votre grille de l'Euro Millions ce jeudi. C'est parce que les buralistes ont décidé de boycotter les produits de la Française des jeux aujourd'hui pour protester contre l'accord qu'elle vient de signer avec l'enseigne Florajet. Cet accord, en clair, autorise les fleuristes du réseau à vendre eux aussi des tickets à gratter.

Qui est concerné ?

Pour le moment, seuls deux magasins du réseau Florajet sont concernés. Le premier se situe à Allauch, dans les Bouches-du-Rhône. Le second, à Mont-Saint-Martin, près de Longwy en Meurthe-et-Moselle. Mais d'ici à la fin de l'année, c’est une vingtaine de fleuristes qui devraient rejoindre ce projet.

Pourquoi les buralistes sont en colère ? 

Pascal Montredon, le représentant de la profession, ne comprend pas l'attitude de la FDJ. C'est incroyable que la Française des jeux souhaite aller chez des fleuristes alors que tous les buralistes ne sont pas équipés des terminaux de la Françaises des jeux", a-t-il déclaré chez nos confrères de [franceinfo:](http://www.francetvinfo.fr/economie/jeux%2Dde%2Dgrattage%2Dchez%2Dles%2Dfleuristes%2Dles%2Dburalistes%2Dmenacent%2Dde%2Dlancer%2Dun%2Dmot%2Dd%2Dordre%2Dnational%2Dcontre%2Dla%2Dfrancaise%2Ddes%2Djeux%5F1836307.html .Selon eux, il s'agit de concurrence) "Nous voulons tout simplement apporter un service de proximité que nos citoyens sont en droit d'attendre. Si demain, il n'y a plus de jeux et de tabac dans nos magasins, croyez-vous un seul instant qu'il n'y aura plus de fumeurs. Moi j'aimerais bien que l'Etat donne l'autorisation aux buralistes de pouvoir accueillir d'autres sociétés qui pourraient venir équilibrer les comptes des buralistes."

Si demain, il n'y a plus de jeux et de tabac dans nos magasins, croyez-vous un seul instant qu'il n'y aura plus de fumeurs

Les buralistes vont-ils se mettre en grève ?

Ce mouvement contre la Française des jeux pourrait bien s'étendre au-delà de l'initiative prise par certains buralistes de la Marne, ce jeudi. Leurs collègues d’Île-de-France envisagent de boycotter la nouvelle formule de l'Euro Millions qui sera lancée ce mardi 27 septembre. Pascal Montredon, le représentant de la profession, a rendez-vous dans les prochains jours à Bercy.