Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Bientôt un grand complexe de loisirs à Charquemont

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu Besançon

La ville de Sochaux est sur le point de vendre son centre de loisirs de Charquemont, au pied de la station de la Combe Saint-Pierre dans le Haut-Doubs. Le site a accueilli des classes de neige et des classes vertes pendant plus de 30 ans. Il devrait bientôt devenir un grand complexe de loisirs.

Le centre de loisirs a accueilli des classes vertes et des classes de neige pendant plus de 30 ans
Le centre de loisirs a accueilli des classes vertes et des classes de neige pendant plus de 30 ans © Maxppp - LIONEL VADAM

Charquemont, France

Des générations d'élèves du Pays de Montbéliard y ont passé leurs classes vertes ou leurs classes de neige. Le centre de loisirs de Charquemont, au pied de la station de la Combe Saint-Pierre, devrait bientôt disparaître pour laisser place à un grand complexe de loisirs privé. Face à la baisse de la fréquentation depuis le début des années 90 et au coût de fonctionnement (200 000 euros par an), la ville de Sochaux, propriétaire des lieux depuis plus de 30 ans avait décidé de fermer le centre en 2015 puis de le mettre en vente. Une société présidée par un entrepreneur basé à Neuchâtel en Suisse est sur le point de le racheter.

La Combe Saint-Pierre, c'est un lieu idyllique pour faire du tourisme

David Simone a passé 25 ans dans le Haut-Doubs à Damprichard, tout près de la Combe Saint-Pierre. Pour son projet il a monté une société, immatriculée à Charquemont, qui regroupe une dizaine d'investisseurs, en grande majorité originaires du Haut-Doubs. "C'est un projet porté par une société française avec des gens qui ont un amour pour la région, explique David Simone.  La Combe Saint-Pierre c'est un lieu idyllique pour faire du tourisme. C'est un lieu calme, reposant pour faire par exemple du tourisme vert. Il y a aussi dans le bâtiment une histoire et des racines ancrées dans la tête de beaucoup de personnes. C'est un lieu connu en Bourgogne et en Franche-Comté mais qui plaît aussi beaucoup aux Suisses."

Une trentaine d'activité de loisirs

Ce nouveau grand complexe de loisirs pourrait proposer au grand public une trentaine d'activités du spa au fitness en passant par la découverte de la région, avec des hébergements touristiques autour du bien-être. Un compromis de vente à 400 000 euros a été signé avec la ville de Sochaux en décembre dernier. Avant d'acter la transaction, les repreneurs veulent finaliser le projet. Des négociations sont toujours en cours avec les communes, la Région et les banques. L'acte de vente pourrait être signé d'ici 2 ou 3 mois. Si tout se passe bien, David Simone espère une ouverture du complexe à l'été 2021