Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bientôt un site de commerce en ligne 100% local pour soutenir les artisans-commerçants d'Occitanie

-
Par , France Bleu Occitanie

La Région Occitanie vient de créer une plateforme digitale qui repertorie les artisans-commerçants près de chez soi. "Dans ma zone" deviendra bientôt aussi un site de e-commerce sur lequel on pourra acheter. Et Carole Delga veut mobiliser l'épargne citoyenne au profit des projets occitans.

Alain Di Crescenzo (CCI Occitanie), Carole Delga (Région) et Alain Deljarry (CCI34) ce vendredi matin en visioconférence de presse.
Alain Di Crescenzo (CCI Occitanie), Carole Delga (Région) et Alain Deljarry (CCI34) ce vendredi matin en visioconférence de presse. - Région Occitanie

La présidente socialiste de la région Occitanie, ancienne secrétaire d'Etat au commerce n'hésite pas à employer l'expression de "patriotisme économique". Depuis le 4 novembre, sur la plateforme digitale "Dans ma zone", les fabricants, artisans et commerçants de la région Occitanie peuvent s’inscrire et créer une sorte de fiche-contact géolocalisée où présenter leurs produits avec leurs coordonnées. Pour l'instant, près de 1.800 professionnels s'y sont inscrits. Et depuis ce jeudi 12 novembre, la plateforme est ouverte au grand public. Les habitants souhaitant acheter local peuvent consulter gratuitement les commerces référencés, du magasin informatique de Bédarieux (Hérault) en passant par un libraire de Cordes-sur-Ciel (Tarn), une créatrice de bijoux du Tarn-et-Garonne ou la savonnerie de Bessières (Haute-Garonne). 

Nous estimons qu'une plateforme comme celle-là peut faire augmenter de 5 à 15% les ventes des professionnels inscrits - Alain Deljarry, CCI Hérault, vice-président CCI Occitanie

Du catalogue au site de commerce en ligne

Mais pour l'instant "Dans ma zone" n'est qu'un catalogue, on ne peut pas acheter via la plateforme. Au mieux fait-elle le lien avec le site marchand du professionnel. Le voeu de Carole Delga, la présidente de la région Occitanie est de parvenir le mois prochain à mettre en place un véritable site de e-commerce de mise en relation, avec catalogue numérique et livraison. Un marketplace occitan en somme, pour ne pas dire un Amazon des Pyrénées ou un CDiscount du Languedoc. L'initiative est vivement soutenue par la Chambre de Commerce et d'Industrie d'Occitanie "Si on veut être efficace et concret, il faut du court-terme et de la relance. On doit travailler la réouverture, la reprise est devant nous comme elle l'était cet été. En juin, nos entreprises ont connu une baisse d'activité de 36%, en septembre elle n'était déjà plus que de 23%.", détaille Alain Di Crescenzo. 

La CCI valide aussi l'idée de payer un mois de loyer aux artisans-commerçants ayant moins de dix salariés. C'est une autre annonce de la Région Occitanie : 26 000 commerces indépendants disposant d'un pas-de-porte pourront être soutenus, le loyer pour leur local professionnel sera pris en charge pendant un mois durant cette fermeture (plafond à 1.000 euros)

Les citoyens pourront investir dans des projets occitans via un fond régional

La Région a aussil'épargne populaire en ligne de mire, alors que cette année de semi-confinement aura été celle de tous les records pour les écureuils. En France, le surplus d’épargne aurait ainsi dépassé les 60 milliards d’euros à la fin du confinement, et est estimé à 100 milliards d’euros en fin d’année. Et pourquoi ne pas utiliser cet argent qui dort pour financer des entreprises régionales ? Carole Delga annonce la création prochaine d'un portail régional du financement participatif et citoyen des porteurs de projets occitans. Avec ce fond régional, les citoyens pourront placer 500, 1.000 euros ou bien plus au service d'entreprises locales à des taux plus intéressants que le livret A.

Il faut une expérience juridique, le secteur bancaire est très réglementé en France mais je crois en ces actions économiques à portée de main. - Carole Delga

Cela pourra aussi bien concerner des parts dans une entreprise audoise qui se diversifie dans le développement durable, investir dans le concept attractif d'un commerçant gardois ou le projet de vente à la ferme d'un agriculteur gersois. La région travaille sur cet outil et espère le mettre en place en 2021.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess