Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Bilan d'étape positif pour le projet breton "Territoire zéro chômeur"

mardi 31 octobre 2017 à 10:33 Par Eric Bouvet, France Bleu Armorique

Avec 50 chômeurs de longue durée déjà embauchés, et 35 de plus qui le seront d'ici un an, le bilan du projet breton "Territoire zéro chômeur" est positif, après 10 mois d'expérience.

Des emplois "utiles" pour des chômeurs de longue durée
Des emplois "utiles" pour des chômeurs de longue durée © Radio France - ATD Quart Monde

Ille-et-Vilaine, Bretagne, France

Transformer le coût d'un chômeur de longue durée en subvention et developper des activités inexistantes pour compléter le salaire, voilà le montage qui a permis d'embaucher 50 personnes depuis janvier à Pipriac et Saint-Ganton. Ils seront 85 à la mi 2018.

Bilan après 9 mois d'expérience.

Denis Prost, responsable de l'expérimentation à Pipriac et Saint-Ganton

Pas de concurrence avec les entreprises

Lancée en janvier après 2 ans et demie de préparation, l'entreprise TEZEA, créée pour l'expérimentation, propose une foule d'activités :

  • Nettoyage intérieur de voiture pour les garages
  • Épicerie ambulante dans la campagne
  • Collecte d'invendus alimentaires auprès de la grande distribution
  • Sécurité aux abords des écoles
  • Petite maintenance en établissement scolaire ; etc.

Toutes ces activités ne viennent pas en concurrence avec des entreprises existantes, parce qu'elles ne sont pas rentables.

Si on veut faire reculer le chômage, il faut aller chercher le travail qui n'est fait par personne

Entreprises, élus, population, "tout le monde s'y retrouve", selon Denis Prost. Surtout les chômeurs, qui retrouvent confiance et découvrent qu'ils sont capables de faire "plein de choses".

Pipriac / Saint-Ganton (35) l'un des 10 territoires sélectionnés - Radio France
Pipriac / Saint-Ganton (35) l'un des 10 territoires sélectionnés © Radio France - ATD Quart Monde

Premier bilan très positif

Cette expérimentation nationale, lancée sur dix territoires dont Pipriac et Saint-Ganton pour la Bretagne, va être évaluée dans 2-3 ans. Si le bilan est jugé positif, une deuxième loi permettra de la prolonger, voire d'étendre l'expérimentation à d'autres territoires. Mais pour l'heure, selon Denis Prost, avec 10 mois de recul, les retours sont très positifs.