Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Marché de Noël de Metz : bilan mitigé, écharpes et vin chaud face à la douceur de l'hiver

samedi 26 décembre 2015 à 19:01 - Mis à jour le dimanche 27 décembre 2015 à 11:52 Par Clément Lacaton, France Bleu Lorraine Nord

Le marché de Noël de Metz ferme ce dimanche soir. Bilan "moyen", après un démarrage difficile et des températures douces qui n'ont pas fait les affaires des vendeurs d'écharpes, de soupe à l'oignon et de vin chaud...

Sur le marché de Noël de Metz, samedi 26 décembre 2015
Sur le marché de Noël de Metz, samedi 26 décembre 2015 © Radio France - Clément Lacaton

Metz, France

Dernier jour ce dimanche pour profiter de l'ambiance "vin chaud" sur les huit marchés de Noël de Metz, 22e édition. Bilan mitigé : après un démarrage difficile, à la suite des attentats de Paris, les 150 chalets ont repris des couleurs au fil des jours. Mais difficile de remonter la pente, surtout en semaine : "Pas terrible","moyen", confient certains commerçants.

Sur le marché de Noël de Metz, samedi 26 décembre 2015 - Radio France
Sur le marché de Noël de Metz, samedi 26 décembre 2015 © Radio France - Clément Lacaton

Autre point qui fâche : la douceur de ce mois de décembre. Les températures clémentes ont permis d'attirer du monde, beaucoup de monde. Les organisateurs s'attendent même à une "année record", avec plus de 2 millions de visiteurs. Mais pour les vendeurs de vin chaud et de bonnets, c'est loin d'être le même son de cloche...

Bonnets au placard par 12°C

Quand on vend des écharpes et qu'il fait 12 degrés dehors, forcément le chiffre d'affaires est en baisse. C'est le cas de Jean-Claude, habitué du marché depuis 15 ans : "La météo nous a joué quelques tours, parce que moi surtout avec mes cagoules j'ai eu un peu de problèmes, mais bon on n'a pas le choix !"

Soupe et vin chaud... au frigo

Même chose chez Paulette : pas de grand froid, alors les spécialités auvergnates on les laisse au frigo... "La soupe on l'oublie, lance-t-elle en riant. Il a fait très très doux donc les soupes à l'oignon et tout ce qui est chaud c'était pas trop d'actualité."

Au stand vin chaud justement, Gérard s'ennuierait presque : "Pas mauvais (le bilan). Mais par rapport à l'an dernier, un peu moins quand même." A la confiserie des Hautes Vosges par contre, Bernard s'attend à de meilleurs résultats que l'an dernier : "3% de mieux c'est déjà beaucoup vu les événements et la conjoncture, quand on fait mieux que l'année précédente c'est toujours bien."

Même fréquentation qu'à Strasbourg

Les organisateurs mettent en avant "la meilleure année depuis dix ans". Alain Steinhoff, président de la Fédération des commerçants de Metz, détaille : "On a, de mémoire, pas vu un tel succès, on a été aidés par le temps, un temps exceptionnel, un Noël au balcon. On a même de la peine à fermer nos marchés de Noël le 27 parce que vraiment on a un succès exceptionnel aujourd'hui, on est ébahis nous-mêmes !" Et il mise sur une fréquentation identique aux marchés de Noël de Strasbourg.

N.B. : La "Féérie de glace", la patinoire et la grande roue, trois attractions phares, restent ouvertes jusqu'au 17 janvier !

Sur le marché de Noël de Metz, samedi 26 décembre 2015 - Radio France
Sur le marché de Noël de Metz, samedi 26 décembre 2015 © Radio France - Clément Lacaton