Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre-et-Loire : même si le marché immobilier a connu moins de ventes, les prix ont augmenté en 2020

-
Par , France Bleu Touraine

La chambre interdépartementale des notaires du Val de Loire a dévoilé le bilan 2020 du marché de l'immobilier en Indre-et-Loire. Le nombre de ventes tous biens confondus a baissé, mais les prix ont augmenté.

Illustration d'une vente immobilière
Illustration d'une vente immobilière © Maxppp - Jean-François Frey

Les Français veulent plus que jamais investir dans l’immobilier. Près de 9 français sur 10 trouvent qu'investir dans la pierre est un placement concret et rentable, selon une étude Poll&Roll pour Masteos, start-up spécialisée dans l’accompagnement des investisseurs locatifs.

Ce jeudi, la chambre interdépartementale des notaires du Val de Loire a dévoilé le bilan du marché de l'immobilier en Indre-et-Loire pour l'année 2020. Une année qu'elle juge "mouvementée mais résiliente". Le marché se porte bien, même si le nombre de ventes, tous biens confondus, a baissé de 8% en 2020. Attention à l'indigestion de chiffres, mais si vous souhaitez investir cela pourra sans doute vous aider.

-8% de ventes tous biens confondus

Les appartements neufs en pâtissent le plus. Avec le premier confinement et les chantiers à l'arrêt, l'année 2020 enregistre 34% de ventes en moins pour les appartements neufs. Les anciens appartements ont moins été impactés, mais tout de même, puisqu'on note une baisse de 9,1% de ventes en moins. De leurs côtés, les terrains à bâtir (-6,2%) et les maisons anciennes (-2,2%) se sont un peu moins vendus en 2020 qu'en 2019.

Les prix ont augmentés pour les maisons anciennes 

Les prix de vente des anciennes maisons ont augmenté de 7,3% en 2020 dans notre département. Un chiffre légèrement supérieur à la moyenne nationale en province, excepté Paris et sa région. C'est aussi plus cher que dans tous les départements limitrophes. En Indre-et-Loire, le prix de vente médian est de 185 000 € pour une ancienne maison. Attention, le prix médian c'est lorsqu'il y a autant de ventes au-dessus de ce prix, qu'en dessous, à ne pas confondre avec la moyenne.

À titre d'exemple, si vous souhaitez acheter une maison de 100 mètres carrés à Tours, ça vous coûtera environ 270.000 euros

La seconde couronne de Tours plébiscitée

Avec Tours, le secteur le plus plébiscité est la seconde couronne de Tours, où les prix ont augmenté de 10% en un an. Le secteur le plus cher est la première couronne de Tours. À Saint-Cyr-sur-Loire ou Saint-Avertin, il est quasiment impossible d'être propriétaire en dessous de 300.000 euros. À Fondettes et Tours, le prix médian oscille autour de 270.000 euros. C'est tout le contraire du Lochois et du Chinonais, secteurs les moins chers, il faut compter environ 130.000 euros pour un 3/4 pièce.

A noter que la part des ventes a légèrement diminué sur les grandes surfaces (5/6 pièce), au contraire des petits espaces (3/4 pièce).

Prix en hausse pour les appartements anciens

Les appartements anciens ont connu une hausse de 7,9% en Indre-et-Loire et le prix médian du mètre carré est de 2220€, soit une hausse de 8,9%. Preuve de la confiance des Tourangeaux vers la pierre et l'ancien. Autre constat, les Tourangeaux n'hésitent pas à aller un peu plus loin qu'à Tours, pour acheter plus grand. Il y a par exemple un fort engouement dans le sud-Touraine, où des biens qui étaient sur le marché depuis 5 ou 6 ans ont été vendus l'an dernier, moyennant des négociations à la baisse forcément.

A Tours ou La Riche, le prix médian du m² est de 2400€, il est de 1350€ à Saint-Pierre-des-Corps. Les quartiers les plus en vogue sont le centre de Tours évidemment ou le quartier Grammont où l'on approche respectivement 3300€ et 3000€ par mètre carré. Pour un appartement quartier Sanitas-Rotonde ou quartier Rives-du-Cher, le mètre carré coûte entre 1100€ et 1400€.

Les terrains à bâtir plus chers dans la seconde couronne

Le prix médian pour les terrains à bâtir est de 60.000 euros, la même somme qu'en province, mais c'est plus que dans le Loir-et-Cher où le prix médian est de 34.000 euros. Les terrains à bâtir sont plus deux fois plus chers dans la seconde couronne de Tours où le prix de vente médian s'élève à 90.000 euros, tandis que dans le nord du département, on tourne à 49.000 euros, et 45.000 dans le secteur de Chinon.

La chambre interdépartementale des notaires du Val de Loire note que 80% des nouveaux acquéreurs viennent d'Indre-et-Loire. Si vous souhaitez investir, c'est le moment, n'hésitez pas. D'après des projections de la chambre des notaires, en Indre-et-Loire, l'augmentation du prix de vente n'est pas prête de s'arrêter.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess