Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Des étudiants pour s'occuper des personnes âgées cet été à Nîmes

vendredi 15 juin 2018 à 19:43 Par Julie Munch, France Bleu Gard Lozère

La ville de Nîmes lance son "plan canicule" à destination des personnes âgées. Jusqu'au 31 août, un étudiant passera au domicile des personnes inscrites plusieurs fois par semaine. L'objectif: vérifier que les anciens boivent suffisamment et ne souffrent pas trop de la chaleur nîmoise.

Dans le cadre du "Plan canicule", des étudiants rendront visite à des personnes âgées nîmoises.
Dans le cadre du "Plan canicule", des étudiants rendront visite à des personnes âgées nîmoises. © Radio France - Ludovic Labastrou

Nîmes, France

C'est l'été, le mercure augmente et pourrait très vite dépasser les 35 degrés. Pour protéger les personnes âgées des dangers de la chaleur, la Ville de Nîmes a mis en place un "plan canicule". Le principe est simple : une fois inscrits, tous les habitants de Nîmes âgés de plus de 65 ans pourront recevoir plusieurs fois par semaine la visite d'un étudiant. L'objectif est de vérifier que ces personnes s'hydratent correctement et de leur porter secours en cas de besoin. 

Des personnes âgées souvent isolées en été

L'été est une période particulièrement dangereuse pour les personnes âgées car les familles sont en vacances. Les anciens se retrouvent donc souvent isolés. Ainsi, la visite des étudiants est aussi l'occasion de faire connaissance et de discuter autour d'un café. 

"C'est aussi une façon de créer un lien intergénérationnel", ajoute Marie-Chantale Barbusse, adjointe au maire en charge de l'action sociale à Nîmes. 

Les inscriptions sont ouvertes depuis le 15 juin, jusqu'au 31 août. Il est possible de le faire par téléphone au 04 66 76 70 53 ou sur le site de la mairie de Nîmes.