Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Black Montbay" : face à la crise, les commerçants de Montbéliard s’organisent

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

C’est un concept qui vient des États-Unis. Là-bas, pour le "Black Friday", les clients se battent dans les magasins, ici avec le "Black Montbay" de ce vendredi, les commerçants montbéliardais espèrent au moins remettre leurs comptes dans le rouge.

François Del Fiol
François Del Fiol © Radio France - Faustine Mauerhan

C’est la tradition aux Etats-Unis. Chaque lendemain de Thanksgiving, les commerçants bradent tous les vêtements en rayons pour une journée de folie. Les clients font la queue sur les trottoirs et les fans de mode s’arrachent les bonnes affaires des mains. A Montbéliard, les commerçants tentent l’expérience pour la première fois et espèrent vraiment que les clients vont faire chauffer la carte bleue.

"On est obligés d’avancer, d’innover"

Il le dit peut-être plus pour se porter chance qu’en y croyant vraiment mais François Del Fiol compte vraiment beaucoup sur le "Black Montbay" de ce vendredi. "On espère des bouchons sur les ronds-points, que les gens se bousculent, s’assoient sur les frigos pour les réserver, etc." avoue le président des commerçants et acteurs locaux de Montbéliard. Surtout que c’est le coup d’envoi des achats de fin d’année, la dernière ligne droite pour les professionnels.

"On espère des bouchons sur l'A36, des queues sur les trottoirs de Montbéliard."

Mais les commerçants de Montbéliard vont plus loin. En plus des soldes, des opérations de réductions, ils lanceront en 2016, une application pour smartphones. Une obligation selon François Del Fiol. "Il le faut absolument. Si on s’endort on n’avance pas. L’emploi est ce qu’il est, le commerce est ce qu’il est, il faut absolument innover pour survivre. Ce n’est pas tout rose, c’est un fait et les commerçants doivent se remettre en questions en permanence."

Malgré les attentats Noël restera Noël

Et surtout quinze jours après les attentats, les commerçants doivent se mobiliser plus que jamais. "C’est vrai qu’il y a moins de monde dans les rues le matin depuis les attaques de Paris, reconnait François Del Fiol. Pour l’instant, c’est la psychose, on en parle beaucoup mais les gens vont se remettre à sortir, il faut vivre, il faut foncer. Le marché de Noël est magnifique, il va falloir acheter des cadeaux, les gens viendront j’en suis certain."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu