Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Bons résultats de PSA : les syndicats demandent une part du gâteau pour le site de Sochaux

mardi 24 juillet 2018 à 17:21 Par Manon Klein, France Bleu Belfort-Montbéliard

Après la publication des bons résultats du groupe PSA pour le premier semestre 2018, les syndicats sur le site de Sochaux demandent une redistribution des bénéfices. Des bénéfices qui sont en hausse de 18% sur le début de cette année, un record pour le groupe automobile.

Les syndicats de PSA à Sochaux demandent notamment des embauches, et de meilleures conditions de travail
Les syndicats de PSA à Sochaux demandent notamment des embauches, et de meilleures conditions de travail © Maxppp - Simon Daval

Sochaux, France

Après la publication des résultats  du groupe PSA, ce mardi 24 juillet 2017, les syndicats du groupe à Sochaux demandent leur part du gâteau. Ils souhaitent que la hausse de 18% du bénéfice enregistrée par le groupe automobile en ce début d'année se répercute sur les conditions de travail des salariés.

Plus d'embauches

Les syndicats de PSA à Sochaux demandent des embauches, même si tous ne chiffrent pas les besoins de leur site. Du côté de la CGT, le secrétaire général de l'usine, Jérôme Boussard, aimerait que les quelques 2000 intérimaires présents à Sochaux puissent bénéficier de contrats en CDI.

Ces bons résultats, ce sont des chiffres qui se sont fait sur le dos des salariés, notamment par la suppression d'emplois, et par le recours massif aux intérimaires. On demande une redistribution de notre dû, puisque c'est nous qui créons de la richesse - Jérôme Boussard, secrétaire général de la CGT à l'usine PSA de Sochaux.

Des investissements, et de meilleures conditions de travail

Globalement, les représentants des salariés demandent à ce que les bénéfices engrangés par le groupe rejaillissent sur les conditions de travail. "Je voudrais que ça soit un peu plus stable dans les ateliers et dans le pôle Recherche et développement; que les heures travaillées en plus soient payées, et que l'on ajuste mieux les effectifs aux besoins" détaille Guy Miseré, représentant CFDT sur le site Sochaux - Belchamp. Le syndicat FO de Sochaux évoque, entre autre, sa volonté de voir ces bénéfices investis dans la recherche et le développement. Pour le syndicat national de la CGT, ils doivent permettre une augmentation des salaires, et une garantie du maintien des 35h.

Des retombées mécaniques pour les salariés de Sochaux

Même sans mesures particulières prises par la direction, les bénéfices enregistrés par PSA devraient mécaniquement se refléter sur la prime d'intéressement des salariés, puisque cette prime est fixée en fonctions des résultats du groupe, comme le rappelle Eric Peultier, représentant FO à Sochaux.

L'année dernière, la prime d'intéressement avait battu des records. Elle représentait grosso modo un quatorzième mois de salaire. Pour l'année prochaine, si les résultats restent là, la prime d'intéressement va être très intéressante." - Eric Peultier, représentant FO à PSA Sochaux

Impossible de savoir pour le moment si les différentes demandes des syndicats recevront une réponse favorable. La direction du site de Sochaux Belchamp n'a pas souhaité commenter les résultats du groupe.