Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Bordeau Chesnel va construire sa nouvelle usine à Yvré-l’Evêque

jeudi 30 mars 2017 à 19:16 Par Bertrand Hochet, France Bleu Maine

Le fabricant industriel de rillettes va quitter Champagné pour rejoindre la zone artisanale d'Auvours, à un kilomètre à vol d'oiseau, le long de l'autoroute A28. Les travaux vont commencer dans un mois. A la clef : de nouveaux projets de développement.

Le déménagement sur ce nouveau site devrait avoir lieu en 2019 - 2020
Le déménagement sur ce nouveau site devrait avoir lieu en 2019 - 2020 - Image fournie par Bordeau Chesnel

Un pot de rillettes sur deux vendu en supermarché est de la marque Bordeau Chesnel. C’est dire le poids de l’entreprise qui emploie 170 personnes dans le secteur de la charcuterie industrielle et tout l’enjeu de ce déménagement. L’usine de Champagné, près du Mans, située le long de la voie ferrée était devenu trop vétuste. « L’exploitation est compliquée sur ce site vieux de 47 ans avec ses trois niveaux pour travailler », explique François-Xavier Dupety, chef de projet du nouveau site de Bordeau Chesnel. « Ce ne sera pas le cas dans le nouveau qui sera de plein pied ». Le dirigeant précise aussi que « la nouvelle usine répond aux exigences de sécurité pour les aliments et les employés ». Coût de l'investissement: 35 millions d'euros.

Une usine « évolutive »

La surface prévue est de 11.000 mètres carrés. Et elle pourra être agrandie si besoin, précise Pierre Hébert, le directeur général de Bordeau Chesnel : « c’est un site qui prévoit l’évolution du périmètre de nos entreprises sur plusieurs décennies, à la fois en termes de capacité à fabriquer des volumes qui doivent être en croissance et en termes de capacité à innover ». « Ces possibilités sont aujourd’hui limitées sur le site de Champagné », constate le dirigeant.

Innover dans les « tartinables de viande » pour l’apéritif

Cette usine d’Yvré-l’Evêque permettra « d’accélérer ce que l’on fait plutôt bien », détaille Pierre Hébert, « à savoir toute la gamme de rillettes autour du poulet ». « Et, demain, innover dans l’ensemble des ‘’tartinables’’ de viande, très probablement à partir des matières premières habituelles : porc, poulet, canard, oie pour les apéritifs ». Les travaux de construction de la nouvelle usine sont prévus pour durer un an. Le déménagement sera long: plus de six mois. Période pendant laquelle la production ne baissera pas, pour rester à 50 millions de pots de rillettes chaque année.