Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Bordeaux : grève des agents des impôts "mal formés au prélèvement à la source" selon les syndicats

lundi 14 janvier 2019 à 5:33 Par Fanny Ohier, France Bleu Gironde et France Bleu

La grève intersyndicale ce lundi perturbe légèrement le service d'accueil des usagers à la Cité administrative de Bordeaux. Les grévistes dénoncent le manque de préparation du personnel sur le nouveau prélèvement à la source. La direction générale des finances publiques dément fermement.

A la Cité administrative depuis décembre, la file d'attente est gonflée par les contribuables s'interrogeant sur le prélèvement à la source.
A la Cité administrative depuis décembre, la file d'attente est gonflée par les contribuables s'interrogeant sur le prélèvement à la source. © Radio France - Fanny Ohier

Bordeaux, France

Les agents des impôts font grève ce lundi, entraînant une perturbation de l'accueil des usagers à la Cité administrative de Bordeaux. L'appel a été lancé jeudi 10 janvier par les syndicats DGFIP Solidaires, CGT et Force ouvrière. Ils dénoncent le manque de préparation du personnel, et leur sous-effectif, pour faire face à l'augmentation de l'affluence aux guichets. Le nombre d'usagers  venus se renseigner sur le prélèvement à la source (PAS) notamment a augmenté ces dernières semaines. 

Les syndicats pointent du doigt la baisse des effectifs parmi le personnel de ces dernières années, et la dématérialisation des services, qui privilégient les plateformes téléphoniques et le site gouvernemental aux rendez-vous avec des conseillers sur place. Résultat de ses deux évolutions selon eux, en période d'affluence, l'accueil est renforcé par d'autres services qui sont quant à eux démobilisés. Déshabiller Pierre pour habiller Paul. Impossible dans ce cas de répondre à l'ensemble des appels et mails des contribuables, qui restent sans réponse.   

Si la direction générale des finances publiques Nouvelle Aquitaine et Gironde confirme l'augmentation de l'affluence, elle dément fermement le manque de formation de certains agents. "Tous les agents en contact avec le public ont été formés dès décembre pour coller au mieux aux échéances du début d’année". Par ailleurs, la direction se félicite, « aucun bug » technique n'a été signalé dans la mise en place de la réforme de l'impôt sur le revenu. 

Pour l’instant, les retraités touchant les pensions complémentaire Agirc et Arrco ont été soumis au PAS depuis janvier. De même pour les demandeurs d'emploi qui touchent une allocation chômage. Deux échéances à venir le 15 janvier, le premier versement pour tous les contribuables qui ont une déduction d’impôts et le premier acompte pour les indépendants, directement prélevées de l’impôt à la source sur leurs comptes bancaires. 

Le pic d'affluence aux guichets est attendu à la fin du mois, lorsque les salariés recevront leur fiche de paie.