Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Bordeaux : la CGT Energies 33 revendique la coupure d'électricité en gare Saint Jean

mardi 24 avril 2018 à 15:09 Par Pierre-Marie Gros, France Bleu Gironde et France Bleu

L'électricité a été coupée pendant 3 heures ce mardi à la mi-journée en gare St Jean, à Bordeaux. La circulation des trains n'a pas été perturbée, mais les commerces ont dû momentanément fermer. Une action revendiquée par la CGT Energies 33, dans le cadre "de la convergence des luttes".

La gare St Jean à Bordeaux, un jour de grève - illustration -
La gare St Jean à Bordeaux, un jour de grève - illustration - © Maxppp -

Bordeaux, France

La gare St Jean a été plongée dans le noir pendant trois heures ce mardi à la mi-journée. La coupure d'électricité est intervenue vers 11h30, elle n'a pas perturbé la circulation des trains, en revanche, plus aucun écran d'information ne fonctionnait à l'intérieur de la gare, et les commerces ont dû baisser leurs rideaux. Les feux de signalisation autour de la gare étaient également hors-service. Le courant a été rétabli à 14h30. 

Cette coupure a été revendiquée par la CGT Energies 33. 

Cette action est en lien avec la convergence des luttes pour la sauvegarde des services publics, qui doivent répondre à l'intérêt général et rester le bien commun de la nation. — Communiqué de la CGT Energies 33 

Le syndicat précise que "ce n'est que le début des actions d'envergure qui vont être menées avec l'ensemble des salariés en lutte". Il envisage dans les jours ou semaines à venir, de s'en prendre à certaines entreprises, ou de rétablir le courant aux plus précaires, dont l'électricité a été coupée pour non paiement. 

Un rassemblement est prévu jeudi soir à partir de 18h place de la Comédie, à Bordeaux.