Économie – Social

A Bordeaux, la gare Saint-Jean achève sa mue commerciale

France Bleu Gironde lundi 10 mars 2014 à 7:20

L'intérieur du Grand Comptoir, à la gare St Jean, à Bordeaux
L'intérieur du Grand Comptoir, à la gare St Jean, à Bordeaux © Radio France

La gare de Bordeaux a sérieusement étoffé ces derniers mois son offre de restauration et de services : huit nouvelles enseignes se sont installées, deux autres doivent ouvrir avant l'été. Fast-food, sandwicheries ou brasserie : il y en a pour tous les goûts, et les restaurateurs du quartier ne craignent pas la concurrence.

C'est la dernière étape du grand lifting lancé en 2010 en gare Saint-Jean, à Bordeaux : de nouveaux commerces ont ouvert depuis l'automne dernier. Huit nouvelles enseignes se sont déjà installées, et deux nouvelles boutiques doivent encore ouvrir avant le mois de mai.

Les changements sont déjà bien visibles : un restaurant Mac Donald's a ouvert en septembre dans les murs même de la gare. Il accueille en moyenne 1.300 clients par jour.

Le Mac Donald's de la gare St Jean, à Bordeaux  - Radio France
Le Mac Donald's de la gare St Jean, à Bordeaux © Radio France
Quant à la grande basserie, fermée depuis 18 mois, elle fonctionne à nouveau depuis novembre sous l'enseigne le Grand Comptoir, après d'importants travaux de rénovation qui ont côuté plus d'un million et demi d'euros. Elle compte 170 places, et veut mettre en avant les produits du terroir.

L'extérieur du Grand Comptoir, à la gare St Jean, à Bordeaux  - Radio France
L'extérieur du Grand Comptoir, à la gare St Jean, à Bordeaux © Radio France
Cette petite révolution était plus que nécessaire, alors que la ligne ferroviaire grande vitesse va entrer en service dans quatre ans. Ce petit coup de jeune arrive à temps, estime Leslie Gorostiague. Elle est la responsable de la gare Saint-Jean pour SSP, leader mondial de la restauration sur les sites de transports, qui gère désormais cinq boutiques dans l'enceinte de la gare de Bordeaux.

"La vitrine d'arrivée qu'est la gare doit être à la hauteur"

La gare Saint-Jean va encore se doter d'ici l'été de nouveaux services : salon de réunions, bureau de change et distributeur automatique de billets. 11 millions de voyageurs transitent chaque année dans la gare bordelaise. Ils seront 18 millions à l'horizon 2017, lorsque la LGV sera mise en circulation.

On est loin des buffets de la gare d'antan, sombres et tristes"