Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Bordeaux : le projet de maintenance de bateaux aux Bassins à flot pourrait voir le jour en 2018

lundi 20 novembre 2017 à 4:07 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde

Le groupement d'entreprises qui porte le projet industriel estime que tous les voyants sont au vert. L'activité pourrait démarrer dès l'an prochain.

Les Bassins à flot de Bordeaux
Les Bassins à flot de Bordeaux © Radio France - Stéphane Hiscock

Bordeaux, France

Le grand projet de maintenance et de rénovation de super yachts à Bordeaux, initié en 2011, pourrait enfin voir le jour en 2018. Les porteurs de ce projet "Bordeaux Refit" aux Bassins à flot sont optimistes. Le budget est quasiment bouclé. Les premiers bateaux de plus de 60 mètres pourraient arriver dès l'an prochain.

Le Grand Port de Bordeaux, gestionnaire des Bassins à flot, vient d'annoncer que les 3 cales sèches des Bassins seraient enfin opérationnelles à la fin du mois. Financièrement, le groupement d'entreprise "Bordeaux Super Yachts Refit" dit aussi avoir le soutien des collectivités. La mairie a donné son feu vert, avec une condition : que l'activité industrielle ne perturbe pas la tranquillité des nouveaux habitants des Bassins à flot. Là encore, les porteurs du projet apportent des garanties. Ils s'engagent à recouvrir les cales sèches pour les insonoriser.

Sur le papier tous les indicateurs sont donc au vert. "2018 sera notre année" promet Thierry Lausseur, le patron du cluster. Reste encore à convaincre les clients de venir rénover leurs bateaux de plus de 60 mètres à Bordeaux. Une belle prise serait de faire venir le fameux trois mâts le Belem par exemple.

Thierry Lausseur, président de Bordeaux Super Yachts Refit, veut rassurer les résidents des Bassins à Flots