Économie – Social

Bordeaux veut devenir une ville de congrès incontournable en France

Par Loick Guellec, France Bleu Gironde mercredi 19 octobre 2016 à 15:08

Le nouveau Hall 2 pourra accueillir 6000 congressistes
Le nouveau Hall 2 pourra accueillir 6000 congressistes - SBEPEC SPL

Des congrès pouvant accueillir 6000 personnes pourront être organisés d'ici 2019 à Bordeaux; le Parc des expositions va se doter d'un nouveau Hall 2 plus grand et modulable en fonction de la demande de la clientèle.

Bordeaux est actuellement la 5è ville de France pour l'organisation de congrès internationaux largement devancée par Paris, Lyon, Nice et Montpellier. Pour capter cette clientèle d'affaires intéressante sur le plan économique, elle doit se doter d'une structure capable d'attirer jusqu'à 6000 congressistes sans négliger les jauges moins importantes pour cette fois des réunions de moindre ampleur. C'est tout l'enjeu de la construction d'un nouveau Hall 2 au Parc des expositions de Bordeaux-lac.

L'actuel Hall 2 va être démoli

Ouvert en 1991, l'actuel Hall 2 du Parc des expositions est devenu obsolète; sa déconstruction va commencer l'année prochaine et durer pendant plusieurs mois. C'est un bâtiment tout neuf qui verra le jour d'ici fin 2018, début 2019. Le projet présenté par un groupement de deux cabinets d'architectes bordelais a été retenu par le jury. Le futur Hall 2 abritera une salle des congrès modulable, munie de gradins rétractables, pouvant contenir de 6000 à 1500 personnes ainsi que des salles de réunion et de commission. L'entrée se fera sous un grand parvis qui aura un accès direct à la station de tramway.

L'entrée du futur Hall 2 - Aucun(e)
L'entrée du futur Hall 2 - SBEPEC SPL

Avec l'arrivée de la LGV, le futur Hall 2 du Parc-expo sera à 2H45 de la gare Montparnasse par le train, puis le tram. — Eric Dulong président de Congrès et Expositions de Bordeaux

Près de 30 millions d'euros.

Les travaux de construction du nouveau Hall 2 devront être terminés début 2019 avec comme perspective l'a foire de Bordeaux en mai et surtout le salon Vinexpo en juin dont les organisateurs sont demandeurs d'une structure plus grande pour accueillir la clientèle venue du monde entier. Son coût est estimé à plus de 29 millions d'euros financé par Bordeaux Métropole, la ville de Bordeaux, le département de la Gironde et la région Nouvelle-Aquitaine. La maîtrise d'ouvrage du projet est assurée par la SBEPEC, la Société Bordelaise des Equipements Publics d'Expositions et de Congrès dont Bordeaux et Bordeaux Métropole sont actionnaires.

L'entrée du futur Hall 2 - Aucun(e)
L'entrée du futur Hall 2 - SBEPEC SPL

Partager sur :