Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Le département des Bouches-du-Rhône lance sa saison touristique

-
Par , France Bleu Provence

Ce mercredi, les Bouches-du-Rhône ont présenté le nouveau plan de développement touristique pour l'année à venir. Un développement qui se fera autour de la gastronomie locale, après notamment la culture en 2013. Le département peut s'appuyer sur une spirale positive entamée il y a quelques années.

Danielle Milon et Martine Vassal lors de la présentation de la saison touristique 2019 dans les Bouches-du-Rhône
Danielle Milon et Martine Vassal lors de la présentation de la saison touristique 2019 dans les Bouches-du-Rhône © Radio France - Romain Sost

Marseille, France

Le département a dévoilé son plan de marche afin de faire grossir le contingent de touristes dans les Bouches-du-Rhône. Plus de 1.000 événements autour de la gastronomie locale vont être organisés tout au long de l'année, comme des banquets, des expositions ou des concours. Cette idée "s'inscrit dans l'époque" selon le parrain et chef étoilé Gérald Passédat : "la mode est au bien manger, et le régime méditerranéen correspond à cette mouvance"

Ramener des touristes

Chaque année, ce sont 8 millions de touristes qui débarquent en Provence, nombre qui augmente petit à petit. Ainsi, l'année 2018 a connu une hausse de 2% des nuitées par rapport à 2017. Parmi ces touristes, 87% sont français, et l'objectif avec ce programme "c'est d'attirer les Chinois" notamment explique Danielle Milon, Présidente de Provence Tourisme. Elle appuie sa  démonstration en expliquant qu'environ un quart des touristes viennent pour des raisons culinaires.

Continuer à se développer

Ce programme n'est qu'une étape prévient la présidente du conseil départemental, Martine Vassal : "Nous souhaitons développer le tourisme fluvial", ce qui représente un intérêt au niveau du bassin d'emploi. Dans les Bouches-du-Rhône, 50.000 personnes travaillent directement ou indirectement dans le tourisme.