Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bourg-de-Péage : ils jouent au handball pour trouver du travail

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Cet été, le club de handball féminin de Bourg-de-Péage a lancé une formation surprenante : mêler sport et réseau professionnel pour aider des demandeurs d'emplois à trouver du travail. Un programme baptisé "Starting Blocks".

22 participants, de tous âge et tous horizons, ont partagé deux semaines de formation alliant sport et recherche d'emplois
22 participants, de tous âge et tous horizons, ont partagé deux semaines de formation alliant sport et recherche d'emplois © Radio France - Claire Guédon

Pendant quinze jours, 22 demandeurs d'emplois ont partagé une expérience inédite : alterner entre match de handball et entretiens d'embauche. L'objectif : créer un lieu de rencontre pour les employeurs et ceux qui recherchent du travail, de manière innovante. "Ça n'a plus rien à voir avec ce que l'on faisait avant. Ici, on joue au handball pour se rencontrer. On est tous à égalité", se félicite Christophe Chevalier, PDG du groupe Archer, qui aide à la recherche d'emplois, et partenaire de Starting Blocks. Des recruteurs viennent sur place pour rencontrer les potentiels candidats, disputent des matchs avec eux

Allier rencontres sportives et professionnelles 

Pour Élodie, en reconversion professionnelle, cette formation lui a apporté "beaucoup de bien-être", et il y a de vrais avantages à lier sport et monde de l'entreprise. "On se découvre des qualités sur le terrain. Ça apporte plein de choses, vis-à-vis de nous-même et des autres aussi", explique-t-elle. 

Au-delà du sport, Starting Blocks offre de vraies opportunités professionnelles. Comme pour Dimitri, 19 ans, il va bientôt signer un contrat en alternance. "Je devais signer un contrat en horticulture, mais avec la crise sanitaire, ils n'embauchent plus. J'ai aussi grandi en maturité, je suis moins timide et j'ai repris confiance en moi", confie Dimitri. 

La moitié a déjà trouvé un poste 

Il fait partie de la moitié des participants qui a réussi à signer un contrat à la fin de ces deux semaines. "Il nous reste encore quelques profils où on doit aller un peu plus loin. On va continuer l'accompagnement", assure Anthony Grandclément, directeur du club de de Bourg-de-Péage. Une nouvelle session est déjà prévue pour le mois de novembre, avec une nouvelle formule cette fois-ci : une semaine de formation puis quatre semaines de suivi individuel. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess