Économie – Social

Bourges : 17.000 euros de prix pour attirer les start up

Par Michel Benoît, France Bleu Berry mardi 19 septembre 2017 à 22:46

Roboethic, une start up hébergée par la pépinière d'entreprises de Bourges, commercialise des robots majordomes.
Roboethic, une start up hébergée par la pépinière d'entreprises de Bourges, commercialise des robots majordomes. © Radio France - Michel Benoit

Bourges ne cache pas ses ambitions pour attirer les entreprises innovantes. La pépinière d'entreprises reconduit donc pour la 2eme année son concours de projets innovants. Un concours doté de 17.000 euros de prix.

Ce concours de projets innovants s'adresse à tous les porteurs de projets en France pour qu'ils viennent découvrir les outils mis à leur disposition par l'agglomération de Bourges. La cité berruyère estime pouvoir rivaliser avec les grandes métropoles pour une raison évidente. Alexandre Legros est le directeur de l'incubateur d'entreprises de Bourges : "Comme on est une ville moyenne, les porteurs de projets ne sont pas noyés dans la masse, comme cela peut arriver dans les grandes métropoles. On les accompagne vraiment sur tous les plans. On est à leur écoute. Et je ne vous parle pas de nos tarifs, vraiment très attractifs !"

Alexandre Legros, directeur de la pépinière d'entreprises de Bourges Metropole. - Radio France
Alexandre Legros, directeur de la pépinière d'entreprises de Bourges Metropole. © Radio France - Michel Benoit

Alors évidemment, Bourges ne propose pas le même environnement qu'une métropole en matière de recherche développement, mais la présence de l'INSA est un atout formidable. Les trois sociétés récompensées l'an dernier, lors du premier concours, développent aujourd'hui en partie leur projet sur Bourges. C'est le cas par exemple de la société Surf In qui conçoit des capteurs pour les sports de glisse. Une autre société, lauréate il y a un an, lacagnotteobsèques.com, propose de gérer à distance le fleurissement des tombes, et pas seulement le jour des obsèques. Des idées originales qui espèrent bien percer.

Le concours de projets innovants de la pépinière d'entreprises de Bourges est ouvert jusqu'au 5 novembre. - Radio France
Le concours de projets innovants de la pépinière d'entreprises de Bourges est ouvert jusqu'au 5 novembre. © Radio France - Michel Benoit

La pépinière de Bourges vient d'investir dans un plateau jeunes créateurs accessible 24h/24. Une vingtaine d'entreprises y sont hébergées. Parmi elles, RoboEthic qui commercialise des robots capables de veiller sur des personnes âgées ou sur votre maison. Flavie Laborie, la co-fondatrice de la société trouve la pépinière de Bourges, très efficace pour ses conseils mais pas seulement : " C'est très souple pour louer des bureaux. Et les prix sont très attractifs. Je suis originaire de région parisienne, mais je suis venue ici parce qu'à Bourges on paye presque dix fois moins cher qu'à Paris !"

RoboEthic recevait ce jour là un client dans les locaux qu'elle loue ponctuellement à la pépinière d'entreprises de Bourges. - Radio France
RoboEthic recevait ce jour là un client dans les locaux qu'elle loue ponctuellement à la pépinière d'entreprises de Bourges. © Radio France - Michel Benoit

A la pépinière de Bourges, vous pouvez avoir un local pour 120 euros par mois. Le concours de projets innovants est ouvert jusqu'au 5 novembre. Tous les renseingements sur : https://www.bourgestechnopole\-pepiniere.com/bourges\-technopole.