Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Bourges : des manifestants moins nombreux contre la réforme des retraites

-
Par , France Bleu Berry

550 manifestants ce mardi à Bourges contre la réforme des retraites. Le vrai test sera mardi prochain, nouvelle grande journée d'action, d'autant que les syndicats réformistes comme la CFDT et UNSA entreront dans la danse.

550 personnes ont défilé à Bourges
550 personnes ont défilé à Bourges © Radio France - Michel Benoit

Bourges, France

Près de dix fois moins de manifestants par rapport à la première journée d'action, il faut dire que c'est la 4éme manifestation en une semaine et à quelques jours de noël, l'impact sur le porte-monnaie n'est pas négligeable, estime ce manifestant : " Les gens vont peut-être se réserver parce que les jours de grève, ça coûte et ce sera ça en moins pour les cadeaux sous le sapin." 

Le cortège a descendu la rue Moyenne à Bourges - Radio France
Le cortège a descendu la rue Moyenne à Bourges © Radio France - Michel Benoit

Clémentine, à peine 30 ans, est en reconversion professionnelle : elle est inscrite à l'épicerie sociale de Bourges du fait de ses faibles revenus : " J'ai l'impression de me faire complètement méprisée, sachant que certains détournent des millions, je trouve ça assez osé. regardez par exemple le train de vie de l'Elysée !" Des puissants montrés du doigt alors que l'argument du gouvernement est d'introduire plus d'équité et de justice sociale dans les retraites. Dans le cortège, des enseignants également. Kevin Dupleix, co secrétaire de la FSU dans le Cher, n'est pas dupe de la revalorisation des salaires en début de carrière promises par le gouvernement pour compenser les effets de cette réforme des retraites sur les enseignants : " Nous, on est contre le système de retraite par points, c'est clair et net. On ne va pas nous faire avaler le système contre une pseudo revalorisation qui se justifierait déjà par la faiblesse de nos rémunérations en début de carrière, et qui en plus, n'arrive même pas." 

La manifestation s'est déroulée dans le calme à Bourges - Radio France
La manifestation s'est déroulée dans le calme à Bourges © Radio France - Michel Benoit

Quant au ralliement de la CFDT notamment, il est malvenu pour Sébastien Martineau, responsable de la CGT dans le Cher : " Nous à l'intersyndicale, on rejette ce nouveau système. On est donc sur le retrait du projet. Si la CFDT n'est pas sur le retrait, ça ne sert à rien qu'elle vienne. de mon point de vue, on assiste à un jeu de rôles entre Laurent Berger (ndlr : secrétaire général de la CFDT) et Emmanuel Macron. La CFDT va venir pour casser le mouvement comme elle 'a toujours fait par le passé sur la question des retraites." Il devrait donc y avoir deux cortèges lors de la prochaine journée d'action mardi à Bourges.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu