Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Bourges : la mairie au chevet du commerce de centre ville

lundi 24 juillet 2017 à 17:31 Par Michel Benoît, France Bleu Berry

Comment améliorer l'attractivité des commerces de centre ville à Bourges ? C'est la question que se pose la mairie. Elle vient d'envoyer un questionnaire aux 700 commerçants concernés.

La vacance commerciale n'épargne pas Bourges (neuf vitrines sont vides rue Coursalon par exemple)
La vacance commerciale n'épargne pas Bourges (neuf vitrines sont vides rue Coursalon par exemple) © Radio France - Michel Benoit

Bourges, France

Ce questionnaire a pour but de recueillir les idées et les préoccupations des commerçants berruyers avant l'organisation d'états généraux du commerce le 2 octobre. La vacance des commerces à Bourges est comparable à la moyenne nationale, assure la mairie : un peu plus de 11 % des commerces seraient vides.

Un magasin vide rue Coursalon dans le centre de Bourges - Radio France
Un magasin vide rue Coursalon dans le centre de Bourges © Radio France - Michel Benoit

Pour l'instant, la mairie n'envisage pas de taxer les locaux vacants. "La loi est trop facilement contournable. Il suffit d'ouvrir une boutique temporaire pour s'exonérer de la taxe" explique Philippe Mercier, adjoint au maire, chargé du commerce. L'élu, opposé par principe à la taxation, se dit néanmoins prêt à s'y résoudre s'il n'est pas possible de faire autrement en convaincant par exemple les propriétaires de baisser les prix des loyers qui ont tendance à augmenter.

L'un des derniers commerces à avoir tirer le rideau rue Coursalon à Bourges - Radio France
L'un des derniers commerces à avoir tirer le rideau rue Coursalon à Bourges © Radio France - Michel Benoit

Si on en croit Ingrid, qui tient un commerce d'habillement rue Coursalon, les temps sont de plus en plus difficiles, effectivement pour les magasins du centre de Bourges : "Depuis deux ans, ça devient compliqué; l'ouverture d'Avaricum, le centre commercial de centre ville, a accentué la concurrence, sans parler des hypermarchés en périphérie !". Avaricum attire pourtant dans un rayon de 70 km alentour... mais il est vrai qu'une nouvelle galerie marchande a ouvert à Carrefour, un hypermarché Leclerc est en construction à St-Doulchard. Les achats sur internet n'arrangent pas les choses et les prix des loyers commerciaux qui augmentent. Rue Coursalon, neuf vitrines sont vides. Un phénomène qui semble s'accélérer.

Philippe Mercier, adjoint au maire de Bourges, chargé du commerce. - Radio France
Philippe Mercier, adjoint au maire de Bourges, chargé du commerce. © Radio France - Michel Benoit

La mairie se dit prête à agir pour favoriser certaines ouvertures. Philippe Mercier réfléchit à instaurer un droit de préemption par la mairie sur certains bâtiments pour proposer des emplacements de centre ville à des loyers moins prohibitifs.

Le commerçant qui tenait la Lune Noire, rue Coursalon à Bourges, a placardé un message où il explique les raisons de la fermeture de son commerce. - Radio France
Le commerçant qui tenait la Lune Noire, rue Coursalon à Bourges, a placardé un message où il explique les raisons de la fermeture de son commerce. © Radio France - Michel Benoit

Les commerçants doivent renvoyer leur questionnaire d'ici fin juillet. La mairie se dit prête à étudier toutes leurs propositions.