Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bourges : la rue Moyenne retrouve son sens montant

-
Par , France Bleu Berry

Nouveau changement de circulation à partir de ce vendredi, rue Moyenne à Bourges : la principale rue du centre repasse en sens montant pour les automobilistes. Elle était descendante depuis fin juillet, mais ce n'était pas du goût d'un certain nombre de commerçants qui avait lancé une pétition.

Le bas de la  rue Moyenne à Bourges
Le bas de la rue Moyenne à Bourges © Radio France - Michel Benoit

La mairie a donc fait marche arrière. Un compromis a été trouvé : les voitures retrouvent le sens historique de la rue, sens montant, mais à vitesse réduite, et la rue Moyenne à Bourges redeviendra piétonne à certaines périodes de l'année, notamment aux beaux jours (de mai à septembre). Comme dans tout bon compromis, chacun fait un geste, à commencer par la mairie qui revient au sens naturel de circulation pour le grand plaisir de cette couturière qui livre chaque matin des vêtements retouchés dans des magasins rue moyenne. "C'est beaucoup plus pratique de circuler en remontant la rue. Cela sera mieux. J'ai hâte." 

Les employés municipaux installent les nouveaux panneaux de signalisation.
Les employés municipaux installent les nouveaux panneaux de signalisation. © Radio France - Michel Benoit

Mais la mairie veut toujours dissuader les automobilistes (6.000 à 8.000 par jour) d'emprunter cette rue. Ils devront s'arrêter à chaque intersection et des ralentisseurs seront installés. "Nous allons limiter la vitesse parce que nous voulons habituer nos concitoyens au fait que dans quelques semaines, on reconduira la piétonisation de cette rue Moyenne, explique le maire Yann Galut. C'est ce qu'on a fait cet été et cela a été un vrai succès. 80 % des automobiliste qui empruntent cette rue ne s'arrêtent pas chez ses commerçants. On va installer des ralentisseurs et des chicanes, ainsi que des stop à toutes les intersections." La rue Moyenne sera piétonne pour les fêtes de fin d'année et l'été prochain (de mai à septembre). La vitesse sera réduite à 10 km/h annonce la marie. "10 km/h, c'est vraiment pas beaucoup, regrette Jean-Philippe Valentin, commerçant rue Moyenne, mais le maire nous a écoutés. C'est bien. Moi, je suis partisan d'un espace partagé pour tous : piétons, cyclistes et automobilistes. Les gens doivent pouvoir venir en voiture dans le centre pour que nos magasins continuent de vivre. On avait remarqué que dans le sens descendant, certains avaient tendance à appuyer sur le champignon. Même les jeunes à vélo, ou en trottinette roulaient comme des dingues. Maintenant que ça va monter, ils ralentiront."  

Les automobilistes qui emprunteront la rue Moyenne devront s'arrêter à chaque intersection.
Les automobilistes qui emprunteront la rue Moyenne devront s'arrêter à chaque intersection. © Radio France - Michel Benoit

Certains commerçants affirment avoir perdu des clients à cause du sens de circulation montant... même s'il y a encore du monde, surtout le samedi dans les boutiques. Pour combien de temps encore ? Cette commerçante a beaucoup plus peur de l'effet Covid que des effets du sens de circulation. "C'est beaucoup plus calme depuis une semaine. Depuis que le président Macron a parlé. On a l'impression que les gens ont à nouveau peur de sortir." Et le bout du tunnel n'est pas pour tout de suite...

Choix de la station

À venir dansDanssecondess