Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Bourges veut devenir leader en termes de recherche militaire

-
Par , France Bleu Berry

Bourges renforce son positionnement en matière de défense : la Direction Générale de l'Armement a lancé un cluster d'innovation terrestre. Une convention vient d'être signée avec l'agglomération Bourges Plus.

Le laboratoire de combat collaboratif de DGA Techniques Terrestres à Bourges
Le laboratoire de combat collaboratif de DGA Techniques Terrestres à Bourges - DGA

Bourges, France

L'idée, c'est de favoriser les liens entre la défense et les entreprises de la région Centre Val de Loire , mais aussi les laboratoires de recherche. Le ministère de la défense, via la DGA, espère ainsi capter et accélérer des innovations.  Ce Cluster va permettre à l'armée de mieux repérer les innovations civiles pour les " détourner " ensuite à des fins militaires... 

Le général Olivier Beaurenaut, directeur de DGA Techniques terrestres à Bourges - Radio France
Le général Olivier Beaurenaut, directeur de DGA Techniques terrestres à Bourges © Radio France - Michel Benoit

Un cluster, finalement c'est un réseau. Il regroupera entre autres à Bourges les écoles militaires, l'INSA, l'IUT, les grandes entreprises d'armement mais aussi toutes les PME qui le souhaiteront : " L'enjeu, c'est de pouvoir détecter dans les technologies du civil, ce qui pourrait être intégré en dehors des circuits traditionnels de la loi de programmation militaire, de ce qui pourrait être planifié, ce qui pourrait bénéficier aux systèmes d'armes par opportunité, détaille le général Olivier Beaurenaut, directeur de DGA Techniques Terrestres. Dès lors que l'on détectera le plus tôt possible, ces opportunités technologiques, il sera d'autant plus facile de les intégrer dans nos feuilles de route d'évolution des systèmes d'armes." 

DGA Techniques Terrestres emploie 800 personnes à Bourges - Aucun(e)
DGA Techniques Terrestres emploie 800 personnes à Bourges - DGA

Si une idée est repérée, l'agence Innovation de Défense, à Paris, pourra éventuellement la labelliser. C'est l'assurance pour les innovateurs de bénéficier d'aides techniques et même financières : " On espère aussi accélérer l'arrivée de start up sur Bourges, déclare Patrick Barnier, adjoint au directeur de DGA techniques terrestres. Cela leur facilitera l'accès aux crédits pour aboutir dans leurs projets." Ce cluster sera basé à Bourges au technopole Lahitolle. C'est le quatrième du genre créé en France, chacun dans des domaines militaires spécifiques.

Choix de la station

France Bleu