Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Bourgogne-Franche-Comté : 233.000 foyers vont toucher le chèque énergie à compter de ce lundi

dimanche 31 mars 2019 à 17:00 Par Jonathan Landais, France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu Besançon, France Bleu Bourgogne et France Bleu Auxerre

A partir de ce lundi 1er avril, des milliers de familles modestes vont toucher le chèque énergie. En région Bourgogne Franche-Comté, 233.000 familles sont concernées cette année, un chiffre en forte hausse par rapport à 2018 en raison de l'élargissement du dispositif.

En région Bourgogne Franche-Comté, 233.000 familles sont concernées cette année, (photo d'illustration)
En région Bourgogne Franche-Comté, 233.000 familles sont concernées cette année, (photo d'illustration) © Maxppp - Simon Daval

Belfort, France

En Bourgogne-Franche-Comté, les chèques énergie seront envoyés à partir de ce lundi 1er avril aux Français les plus modestes"dans un effort de solidarité et de lutte contre la précarité énergétique". Ce chèque sert à payer les factures d'énergie, le plus souvent d'électricité et de gaz (mais aussi de fioul ou de bois), ou certaines dépenses liées à la rénovation énergétique du logement.

Dispositif élargi en réponse aux "gilets jaunes"

Dans la région, le dispositif bénéficiera cette année à 233 000 foyers, contre 140 000 en 2018. Au total au niveau national, 5,8 millions de foyers sont concernés cette année, soit 2,2 millions de foyers supplémentaires par rapport à 2018. L'élargissement du dispositif avait été annoncé à la mi-novembre par la gouvernement en réponse à la crise des "gilets jaunes".  

Montant du chèque revalorisé

Le montant du chèque a été augmenté de 50 euros pour arriver à une moyenne de 200 euros et un montant maximal de 277 euros. Le chèque est envoyé automatiquement aux personnes éligibles sans démarche de leur part, sur la base de leur déclaration de revenus aux services fiscaux (déclaration d’impôt sur les revenus de l’année 2017).

En France, près de 7 millions de ménages sont considérés comme étant en situation de précarité énergétique, selon les données de l'Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE).