Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bourgogne-Franche-Comté : les plis électoraux ne seront plus distribués par La Poste

Ce n'est pas franchement une bonne nouvelle pour La Poste. Elle perd le marché de la distribution des plis électoraux dans sept régions de France dont la Bourgogne-Franche-Comté. C'est une société privée, Adrexo, qui remporte la mise pour les quatre prochaines années.

Les plis électoraux ne seront plus distribués par La Poste en Bourgogne-Franche-Comté
Les plis électoraux ne seront plus distribués par La Poste en Bourgogne-Franche-Comté © Maxppp - Julio PELAEZ

C'est une petite révolution qui vient de se dérouler en Bourgogne-Franche-Comté. La Poste y perd le marché de la distribution des plis électoraux. Elle en avait pourtant jusqu'à présent le monopole. Le ministère de l'Intérieur, qui a piloté l'appel d'offres, dispose depuis cette année de deux prestataires pour l'acheminement de la propagande électorale. Il s'agit de La Poste et de l'opérateur privé Adrexo, spécialisé dans la distribution d'imprimés publicitaires physiques et numériques.

La Postes conserve la marché dans huit régions, mais Adrexo remplace l'opérateur public dans sept autres. C'est le cas en Bourgogne-Franche-Comté mais aussi en Auvergne-Rhône-Alpes, en Centre-Val de Loire, dans le Grand Est, les Hauts de France, la Normandie et les Pays de la Loire pour une durée de quatre ans

Les syndicats de La Poste sont partagés

Pour SUD-PTT, ce passage au privé "est une étape logique de la stratégie globale du groupe La Poste pour qui la distribution des plis électoraux est un marché comme un autre _qui ne revêt plus, depuis longtemps, le caractère prioritaire qu'il a pu avo_ir".  

La CGT estime néanmoins que "la période électorale est toujours _un temps fort à La Poste et mobilise les 70.000 facteurs_, vrais professionnels de la distribution six jours sur spet et sur l'ensemble du territoire". Le syndicat s'interroge sur la capacité d'Adrexo à assurer cette mission avec "seulement 17.300 distributeurs dont le métier n'est pas forcement la distribution adressée".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess