Économie – Social

Braderie de Dijon : au moins 40.000 visiteurs attendus dans le centre-ville

Par Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne samedi 10 septembre 2016 à 16:36

La rue de la Liberté transformée en étal géant à ciel ouvert!
La rue de la Liberté transformée en étal géant à ciel ouvert! © Radio France - Thomas Nougaillon

C'est un rendez-vous très attendu des Dijonnais depuis une dizaine d'années, la braderie de rentrée a fait le plein ce samedi. Il faut dire que les températures estivales et le soleil étaient au rendez-vous.

Ce grand déballage est organisé par l'association de commerçants "shop in Dijon". De 9 heures à 19 heures ce samedi 10 septembre 2016, 250 à 300 commerces et camelots étaient présents dans les rues du centre-ville. A savoir la rue de la Liberté, la rue des Godrans, la rue des Forges, la rue du Bourg ou encore sur la Place du Bas Reuzay. Ce rendez-vous s'installe petit à petit dans les mentalités puisqu'il dure maintenant depuis une dizaine d'années. Une braderie couplée avec celle organisée au mois de mai et à laquelle 35 à 40 mille personnes se sont rendues. L'objectif des commerçants du centre-ville ce samedi était d'attirer au moins autant de monde.

Les célèbres antiquaires de la place Grangier étaient eux aussi présents avec leurs vieux objets! - Radio France
Les célèbres antiquaires de la place Grangier étaient eux aussi présents avec leurs vieux objets! © Radio France - Thomas Nougaillon

Du côté des visiteurs, la plupart sont attirés par la perspective de réaliser de bonnes affaires. Selon Denis Favier, président de "shop in Dijon" les rabais effectués par les commerçants Dijonnais sont plus intéressants que ceux auxquels on peut prétendre durant les soldes, puisqu'ils commencent à -50%. Les destockages concernent tous types d'articles: des vêtements, aux cosmétiques, en passant par les ustensiles de cuisines, ou encore les livres.

Marina Langlais, commerçante originaire de Paris vend du prêt à porter féminin rue de la Liberté

Omar, commerçant Dijonnais, vend des pâtisseries orientales et du thé à la menthe - Radio France
Omar, commerçant Dijonnais, vend des pâtisseries orientales et du thé à la menthe © Radio France - Thomas Nougaillon

Reportage auprès d'Omar, vendeur de pâtisseries orientales, installé rue de la Liberté à l'occasion de la braderie

Quant à la sécurité d'un tel événement, toujours selon Denis Favier, président de "shop in Dijon" il y a durant la braderie, davantage de policiers et de vigiles que le reste du temps. Les rues qui ne possèdent pas de bornes, ont été obstruées par des véhicules de police afin d'empêcher des intrus de débouler au milieu des commerçants et du public. Par ailleurs une équipe de bénévoles de la Croix Rouge était présente sur place... Un dispositif de sécurité qui a été -selon lui- validé cette semaine par la Préfecture. De plus afin de faciliter l'accès aux clients "shop in Dijon" offrait encore une fois le parking; 2 heures de stationnement grâce à des tickets à retirer au siège de l'association place Grangier.

Partager sur :