Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ille-et-Vilaine : 15 réfugiés en formation dans le BTP

-
Par , France Bleu Armorique

Lundi 1er mars, 15 réfugiés vont commencer une formation de dix-huit mois de coffreur bancheur à Rennes et Saint-Malo. Une formation dans le cadre du dispositif HOPE (Hébergement, Orientation, Parcours vers l'Emploi) qui vise à intégrer les réfugiés en les formant à des métiers en tension.

Les 15 réfugiés ont déjà réalisé une immersion en entreprise de 15 jours, sur différents chantiers.
Les 15 réfugiés ont déjà réalisé une immersion en entreprise de 15 jours, sur différents chantiers. - Pôle Emploi Bretagne

C'est dans le cadre du dispositif national HOPE (Hébergement, Orientation, Parcours vers l’Emploi) que 15 réfugiés vont démarrer le 1er mars un contrat de professionnalisation de 18 mois de coffreur bancheur. Un métier qui consiste à réaliser l'ossature en béton armé de bâtiments. Ce dispositif a pour objectif d'accompagner les réfugiés dans l'intégration par le travail, dans des secteurs où le besoin de recrutement se fait sentir. Un programme d'intégration coordonné par l'Afpa (Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes), Constructys, le Geiq bâtiment, la Direccte et Pôle emploi Rennes Est. 

La formation, à Rennes et à Saint Malo, allie cours théoriques au sein de l’Afpa  et la pratique dans des entreprises du bâtiment. Dix entreprises participent au projet : CNR, Sogea, Bouygues, Marc, Legendre, Angevin, Pavoine, CCE, Cimeo et Coreva. 

Déjà 400 heures de formation

Les 15 réfugiés sont accompagnés par les différents partenaires pour faciliter leur insertion professionnelle et ainsi leur inclusion sociale. Depuis fin novembre, ils ont participé à une préparation opérationnelle à l’emploi de 400 heures, mise en place par Pôle emploi. Ils ont pu se mettre à niveau en français et aussi apprendre les premiers gestes du métier de coffreur bancheur sur les plateaux techniques de l'Afpa. 

Pendant cette période, les réfugiés ont également réalisé une immersion de 15 jours en entreprise, sur différents chantiers, afin de découvrir en conditions réelles leur future activité et leur prochain environnement de travail. 

Un secteur qui recrute

Chaque année, près de 10 000 personnes s'orientent vers les métiers du bâtiment. Mais certaines entreprises du secteur peinent à trouver des candidats. Pour les aider, Pôle emploi Bretagne y consacre toute une semaine du 8 au 12 mars, avec la participation de la Fédération Française du Bâtiment de Bretagne, la CAPEB et les Scop du BTP. Pôle Emploi met en avant les mutations de ce secteur : féminisation des métiers, transition énergétique et numérique ou encore l'augmentation de l'encadrement des chantiers. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess