Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bretagne - Le dernier commerçant du village ne trouve pas de repreneur pour son garage

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

A Plorec-sur-Arguenon, près de Dinan dans les Côtes d'Armor, le garagiste est le dernier commerçant du village. Et il ne trouve pas de repreneur. Reportage.

René Leux travaille dans ce garage depuis 47 ans
René Leux travaille dans ce garage depuis 47 ans © Radio France - Johan Moison

René Leux, 62 ans, "bientôt 63",  travaille seul dans son garage où il répare des voitures et beaucoup de matériel agricole. Et il ne manque pas de travail : 300 000 euros de chiffre d'affaire en moyenne chaque année. Pour les voitures, les clients viennent des communes limitrophes. "Pour les tracteurs, certains font 70, 80 kilomètres pour venir ici". René, c'est "le dernier rescapé du village", comme il dit. "Je suis le dernier commerce du bourg."

ECOUTEZ - René le garagiste ne trouve pas de repreneur

Le garage est le dernier commerce de Plorec-sur-Arguenon
Le garage est le dernier commerce de Plorec-sur-Arguenon © Radio France - Johan Moison

Il est temps de s'arrêter, ça fait 47 ans que je travaille ici

Cela fait un an et demi que René Leux cherche un repreneur. Il a commencé ici comme stagiaire puis comme apprenti. Il a connu trois patrons avant de devenir le patron du garage. C'était il y a huit ans. "Le patron partait à la retraite, comme moi aujourd'hui, et il ne trouvait pas de repreneur. C'est comme ça que je me suis mis à mon compte." Quelques repreneurs potentiels sont venus visiter le garage mais aucun n'a réellement donné suite pour l'instant. "Le problème ici, c'est qu'il faut toucher à tout. Savoir réparer une voiture, un tracteur, une machine agricole. Quand le client arrive, il faut qu'il reparte dépanné." 

Malheureusement des gens comme moi, on n'en forme plus

"René, je te laisse la voiture, tu regarderas le voyant d'huile, je crois qu'il y a un problème." C'est Florence, une cliente qui vient déposer la voiture de son fils. Elle habite Plorec-sur-Arguenon. "Où vais-je vais aller quand il aura fermé", s'interroge-t-elle ? "C'est très commode un garage dans la commune. Et puis on est habitué à lui, on lui fait confiance !" 

René Leux se donne jusqu'à la fin du mois de mars 2021 pour trouver un repreneur. S'il n'en trouve pas, il mettra définitivement la clef sous la porte de son garage. "Quand on s'est donné si longtemps dans une boutique, ça fait un peu quelque chose de la fermer." 

Le garage est spécialisé dans la réparation de matériel agricole
Le garage est spécialisé dans la réparation de matériel agricole © Radio France - Johan Moison
Choix de la station

À venir dansDanssecondess