Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Bretagne : les bases logitiques recrutent pendant cette période de confinement

La consommation dans les grandes surfaces est en hausse depuis le début de la période de confinement. Dans les plateformes logistiques des enseignes, l'activité est dense. Intermarché, par exemple, recrute une vingtaine de salariés dans chacune de ses six bases logistiques en Bretagne.

Intermarché recrute dans ses six entrepots bretons
Intermarché recrute dans ses six entrepots bretons © Radio France - Sébastien Jarry

Avec les mesures, de confinement, plus personne ne peut aller au restaurant ou manger à la cantine scolaire. Les consommateurs achètent de plus en plus dans les épiceries et grandes surfaces pour confectionner leur repas."Les volumes de denrées alimentaires vendues dans les grandes surfaces ont augmenté de 20 à 25 %. Mécaniquement, cela nous donne plus de travail" explique Patrick Baly, le directeur régional logistique pour Intermarché dans l'Ouest. Dans les six bases logistiques installées en Bretagne, des recrutements sont nécessaires pour faire face à cette activité. 

Des postes de préparateurs de commande

Pour ses sites bretons, à Saint-Guérand, Neuillac, Loudéac, Argentré-du-Pliessix, Erbrée et Grand Fourgeray, Intermarché recrute entre 10 et 20 personnes par site. Il est nécessaire de disposer du CASES, le permis pour conduire un chariot élévateur "nous ne pouvons pas assurer les formations actuellement". Il s'agit de postes de préparateurs de commandes ou des postes au service réception/expédition de ces commandes. Une prime de 1000 euros est prévue, y compris pour les nouvelles recrues.

Des salariés bien équipés en raison du Covid-19

Depuis le début du confinement, les 1200 salariés de ces sites bretons sont équipés de deux masques par jour, de gel hydro-alcoolique et de lingettes. Autant de mesures sanitaires qui ont permis déjà de rassurer les salariés en poste actuellement. "Ils sont quasiment tous présents depuis le début du confinement. Ils ont le sentiment d'être utiles !"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu