Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Restaurateurs bretons cherchent repreneurs désespérément

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel, France Bleu

À Dompierre-du-Chemin (Ille-et-Vilaine), Jeanine et Bruno ont mis en vente leur restaurant il y a deux ans. Mais ils n'ont toujours pas retrouvé de repreneurs. Pourtant leur établissement marche bien. Peut-être un manque de vocations dans le secteur ?

Le relais du Saut Roland à Dompierre-du-Chemin
Le relais du Saut Roland à Dompierre-du-Chemin © Radio France - Loïck Guellec

Dompierre-du-Chemin, Luitré-Dompierre, France

"Le Relais du Saut Roland" est un établissement connu à Dompierre-du-Chemin (Ille-et-Vilaine), un village qui a fusionné récemment avec Luitré et qui est situé près de Fougères, la sous-préfecture. Il fait à la fois bureau de tabac, café et restaurant. "On n'est pas dans une campagne désertique ici" précise le patron Bruno Chemin "le taux de chômage est de l'ordre de 6%, l'un des plus bas de l'Ouest de la France, on a des écoles, des commerces, et Fougères est situé à une douzaine de kilomètres du village". Et surtout l'établissement a un bon chiffre d'affaires et une clientèle fidèle. Pourtant malgré de nombreuses initiatives, notamment l'utilisation des réseaux sociaux, les quelques candidats qui se sont manifestés n'ont pas fait d'offre d'achat.

Manque de vocation

Pas facile pour Bruno de trouver des explications à ce désintérêt. "Les gens ont peur de se mettre à leur compte et pourtant les taux d'intérêt n'ont jamais été aussi bas". En plus, "un couple qui s'installera aura des aides de l'Etat, du département et  un suivi de la Chambre de Commerce". Mais il manque peut-être des vocations dans un métier difficile, où on ne compte pas ses heures, "mais qui amène tellement de satisfactions" témoigne le restaurateur. Bruno et Jeanine aimeraient prendre leur retraite, mais ça serait un crève coeur pour eux de voir ce restaurant fermer faute de repreneur.

Jeanine Chemin dans la cuisine - Radio France
Jeanine Chemin dans la cuisine © Radio France - Loïck Guellec
Jeanine et Bruno Chemin dans la salle du restaurant - Radio France
Jeanine et Bruno Chemin dans la salle du restaurant © Radio France - Loïck Guellec
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu