Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Brexit

Brexit : Edouard Philippe annonce la nomination d'un coordinateur pour rassurer le monde portuaire

jeudi 11 octobre 2018 à 15:49 Par Amélie Bonté, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure), France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Cotentin, France Bleu Nord, France Bleu Picardie et France Bleu

En visite ce jeudi au Havre, le Premier ministre a annoncé la nomination d'un coordinateur national chargé de régler les questions d'adaptation pratiques en cas de "Brexit dur" au mois de mars prochain. Un sujet qui inquiète particulièrement les ports de la Manche et de la Mer du Nord.

Edouard Philippe lors de sa visite officielle ce jeudi au Havre
Edouard Philippe lors de sa visite officielle ce jeudi au Havre © Radio France - Amélie Bonté

Le Havre, France

En visite officielle au Havre ce jeudi 11 octobre 2018, le Premier ministre Edouard Philippe n'a rien dit du remaniement gouvernemental qui se prépare. Il n'a rien dit non plus du rapport de la Chambre régionale des Comptes à propos des finances de la ville qu'il a gérée. Rien non plus de la gestion catastrophique de la plate-forme multimodale portuaire havraise évoquée par la Cour des Comptes cette semaine. En revanche, devant les élus de l'ANEL (Association nationale des élus du littoral), il a tenu a revenir sur les inquiétudes en cas de "Brexit dur" en mars prochain.

Le retour des ordonnances

Le Premier ministre a présenté la semaine dernière en conseil des ministres, un projet de loi d'habilitation "permettant au gouvernement de procéder par ordonnances pour intervenir dans tous les champs qui seraient concernés par un éventuel Brexit."

Nous aurions besoin d'avoir les instruments juridiques au bon moment pour faire face à cette situation"

La désignation d'un coordinateur national

Vincent Pourquery de Boisserin est nommé coordinateur national pour gérer les conséquences du Brexit sur le territoire. Sa mission sera de rencontrer les élus locaux afin de mettre en place les adaptations pratiques, les questions matérielles qui se poseront, "territoire par territoire et port par port" a dit le Premier ministre. 

Nos concitoyens nous demanderont à juste titre des comptes"

ECOUTEZ Le Premier Ministre lors de sa visite au Havre ce jeudi devant les membres de l'ANEL