Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social
Dossier : Brexit

Brexit : l'Essonne lance une campagne de publicité "Paris-Saclay Calling"

-
Par , France Bleu Paris

Alors que les Britanniques vont (enfin) quitter officiellement l'Europe, l'Essonne lance une campagne de publicité pour attirer les universitaires à Saclay, premier centre européen de recherche scientifique.

La campagne de communication "Paris-Saclay Calling" en vue du Brexit.
La campagne de communication "Paris-Saclay Calling" en vue du Brexit. - DR

Cette fois, plus de rebondissement possible, le Brexit c'est "now". Ce vendredi 31 janvier, les Britanniques quitte l'Union Européenne. Pour attirer les universitaires vers le centre international de recherche de Saclay, le département de l'Essonne lance ce lundi 3 février une campagne transmanche. L'enjeu : attirer les chercheurs qui pourraient perdre leurs subventions européennes en restant au Royaume-Uni.

"Paris Saclay Calling", clin d'œil au "London Calling" des Clash, c'est donc un mail que les thésards, les universitaires en Grande-Bretagne, recevront la semaine prochaine dans leur boîte. "Rock your carrer" in Essonne, leur sera-t-il proposé. "Secouer votre carrière" et- si on lit entre les lignes – achetez votre maison si possible, inscrivez vos enfants dans nos écoles, etc. Une campagne soutenue par Valérie Pécresse et la région Île-de-France. "Il faut que nous développions Saclay, qu'on en fasse une vitrine internationale, justifie la présidente de région. C'est pour ça que nous allons ouvrir un lycée international à Palaiseau en septembre 2021. Qu'il y aura à Saclay des logements, nous allons créer de vrais quartiers, un environnement très privilégié pour des chercheurs qui souhaiteraient s'installer en Île-de-France."

Des laboratoires de pointe mais pas que

Et puisque la réputation professionnelle de Saclay n'est plus à faire – le CNRS, le CEA y sont, de très nombreuses entreprises de neurosciences, d'énergies renouvelables l'ont choisi – l'Essonne n'a "plus qu'à" mettre ses autres atouts en valeur. 

François Durovray : "Au-delà du programme de recherche, le cadre de vie à Saclay est exceptionnel".

"Au travers de cette campagne, nous leur disons 'Welcome in Essonne'", résume François Durovray, président du département. "Nous cherchons à leur proposer un package unique pour leur montrer qu'au-delà du programme de recherche, le cadre de vie est exceptionnel. Tout autour des laboratoires ce sont des champs, c'est un lycée international qui ouvre l'an prochain, c'est l'opéra de Massy et sa programmation de qualitié, la gare TGV de Palaiseau et ses 168 destinations, l'aéroport d'Orly à cinq kilomètres qui offre le reste du monde. C'est unique", se félicite l'élu.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu