Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Économie – Social DOSSIER : Brexit

Brexit : opération coup de poing des douaniers du Doubs au péage Saint-Maurice-Colombier

jeudi 14 mars 2019 à 17:43 Par Mélanie Kuszelewicz, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu Besançon

Ce jeudi matin, quatre douaniers du Doubs ont contrôlé tous les camions au péage de Saint-Maurice-Colombier sur l'A36 dans le sens Mulhouse-Besançon. Cette action de protestation contre les conséquences du Brexit sur le travail des douanes a créé plusieurs kilomètres de bouchons.

Les douaniers ont contrôlé tous les camions un par un ce qui a créé un fort ralentissement
Les douaniers ont contrôlé tous les camions un par un ce qui a créé un fort ralentissement © Maxppp - Lionel Vadam

Saint-Maurice-Colombier, France

Quatre douaniers du Doubs ont réalisé une action coup de poing ce jeudi matin, en signe de protestation contre les conséquences du Brexit sur leur travail. De 8h00 à 9h30, ils ont procédé au contrôle des papiers de tous les poids lourds au péage de Saint-Maurice-Colombier sur l'A36 dans le sens Mulhouse-Besançon, provoquant plus de 3,5 km de bouchons selon les gendarmes, 8 à 10 km selon les syndicats.

Selon les manifestants, ils n'ont fait "que leur travail, travail qui devra être systématiquement réalisé dès la mise en place du Brexit." La gendarmerie et un agent des autoroutes Paris-Rhin-Rhône se sont rapidement rendus sur place. Vers 9h30 la circulation est revenue à la normale. 

Un mécontentement plus général des douaniers

Cette action intersyndicale s'inscrit dans le mouvement national qui a débuté il y a quelques jours. Selon Christophe Billard, douanier à la brigade de Montbéliard et secrétaire régional SNAD-CGT Franche-Comté, le Brexit n'est que la "goutte d'eau qui fait déborder le vase" d'un mécontentement plus général. Les agents des douanes ont, en effet, également manifester pour protester contre les "faibles moyens accordés au douanes, les salaires bloqués depuis 2010, la baisse des effectifs". Selon la CGT Douane, la Franche Comté a perdu plus de la moitié de ses effectifs en 10 ans. Elle compte 252 agents aujourd’hui. Christophe Billard ajoute : "Moins de 1% des marchandises entrant en France sont contrôlées. Beaucoup de missions douane ne sont plus assurées faute de troupes !"

Les douaniers ont ensuite été reçus par leur direction régionale. L'entretien a été "très cordial et courtois" selon la délégation. Ils envisagent de faire d'autres actions, en fonction des décisions qui seront prises lors de la rencontre de l’intersyndicale avec le Ministère et la Direction Générale des douanes ce jeudi après-midi à partir de 16h00.

Les poids lourds ont été filtrés pendant une heure et demi - Aucun(e)
Les poids lourds ont été filtrés pendant une heure et demi - DR