Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Brive : des enchères records pour les collections de Pierre Bellemare

-
Par , France Bleu Limousin

Les enchères autour des collections de l'ancien animateur télé, Pierre Bellemare, ont atteint des records : une affluence des grands jours et des ordres d'achat qui se sont affolés !

La vente des vins a rapporté 40 000 euros, deux fois plus que l'estimation du commissaire-priseur
La vente des vins a rapporté 40 000 euros, deux fois plus que l'estimation du commissaire-priseur © Radio France - Philippe Graziani

"Ce fut des enchères exceptionnelles !" Le mot est lâché au terme de deux jours de ventes par le commissaire priseur de Brive, Thomas Martini : "En général, nous avons entre 400 et 500 ordres d'achat en tout, là nous avons eu près de 2500 ordres avec du monde en ligne."

L'effet Pierre Belmare

Les enchères se sont parfois envolées. Une lettre de Victor Hugo estimée à 200 euros est partie pour 3200 euros, c'est 16 fois plus que le prix initial ! "Nous avons connu deux belles journées. La preuve, il ne restait ce samedi que 5 petits lots sur les 200 mis en vente." Après une journée de vendredi marquée par les ventes de vins, les acheteurs ont tenté de s'offrir des  livres, du mobilier et des objets d'art. Un tableau est parti pour 4800 euros, une pendule du XVIIè à 3000 euros... et une tapisserie d'Aubusson a atteint les sommets à 4900 euros.

Pour Thomas Martini, il n'y a pas de doute, on peut parler "d'effet Pierre Balmare". "L'homme était apprécié. Un homme connu pour son goût des jolis objets dans un très bon état. Cette vente était aussi très hétéroclite, on est passé du modélisme avec un bateau Ferrari à une pendule du XVIIè. Tous les acheteurs se sont retrouvés dans cette vente." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess