Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Brive : Photonis est finalement racheté par un fonds d'investissement français

-
Par , France Bleu Limousin

Photonis reste sous pavillon français. Le fabricant de systèmes de vision nocturne, dont l'usine principale est à Brive, est racheté finalement par HLD, un fonds d'investissement français. La fin d'un feuilleton franco-américain qui a duré une bonne partie de l'année 2020.

Photonis emploie 500 personnes à Brive
Photonis emploie 500 personnes à Brive - ©Google Street View

La nouvelle avait fait grand bruit jusqu'aux ministères de l'Économie et de la Défense. Le fonds d'investissement Ardian, propriétaire de Photonis, avait annoncé un peu avant l'été dernier la vente du groupe à une entreprise américaine Teledyne, pour 550 millions de dollars. Mais l'État avait vu d'un mauvais œil de voir partir outre-atlantique un fleuron stratégique de l'industrie de défense nationale. Il avait donc tout fait pour faire capoter la vente. Un succès malgré un acharnement notable de l'entreprise américaine qui est plusieurs fois revenue à la charge. 

370 millions d'euros

Mais à défaut d'acheteur américain il fallait du coup trouver un acheteur français. Dont acte avec le fonds d'investissement HLD même si pour l'actuel propriétaire, Ardian, la vente est moins juteuse. HLD ne met sur la table que 370 millions d'euros. La Banque Publique d'Investissement entrerait elle aussi au capital de Photonis. Un gage d'avenir en tout cas pour le site de Brive qui emploie 500 personnes : le président d'HLD a annoncé un plan de développement pour doubler le chiffre d'affaires du groupe d'ici 5 à 10 ans.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess