Économie – Social

Bas-Rhin : le Conseil départemental, ce sponsor qui veut se faire remarquer

Par Olivia Cohen, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass mardi 31 janvier 2017 à 22:01

Le département du Bas-Rhin a présenté son budget 2017 ce mardi à l'hôtel du département à Strasbourg
Le département du Bas-Rhin a présenté son budget 2017 ce mardi à l'hôtel du département à Strasbourg © Radio France - Olivia Cohen

Le département du Bas-Rhin a présenté son budget 2017 ce mardi à Strasbourg. Son montant : 1,1 milliard d'euros, malgré la baisse des dotations de l'Etat de 75 millions. Désormais le Conseil départemental entend imprimer sa marque dans les projets financés et veut des contreparties et partenariats.

Le département du Bas-Rhin a présenté son budget 2017 ce mardi à l'hôtel du département à Strasbourg. Malgré la baisse des dotations de l'Etat de 75 millions d'euros dans le cadre du plan national de réduction de la dette publique, le montant reste le même par rapport à 2016 : 1,1 milliard d'euros. Pour maintenir ce montant, des économies ont été réalisées en interne. Un an après le lancement de la région Grand Est, le département veut jouer à fond la carte de la proximité auprès des Bas-Rhinois.

Imprimer sa marque

Cette année, l'un des projets-phares, c'est le contrat départemental, un concept déjà connu mais rebaptisé pour 2017 dans le but suivant : pour se distinguer de l'Eurométropole et de la région Grand Est, il faut faire comprendre aux habitants quelles améliorations ils doivent au Conseil départemental. Parler de "contrat territorial" était trop flou, le Conseil départemental a donc opté pour "contrat départemental". Le but, ce sera de sponsoriser des projets chargés de valoriser le territoire, répartis de façon équitable entre les campagnes et les grandes villes.

Financer oui, mais avec des contreparties

Condition sine qua none : les projets qui recevront de l'argent doivent s'engager à des contreparties. Par exemple, l'Orchestre philharmonique, sponsorisé, devra se produire dans les petites communes. Ou encore, un spectacle scientifique, qui sera bientôt créé au Vaisseau à Strasbourg grâce au soutien du département, devra aller à la rencontre des collégiens. Le département mise beaucoup sur des projets en partenariat avec les collèges, collèges qui restent leur compétence principale, avec l'adaptation du territoire aux personnes âgés et aux handicapés. L'appel à projets auprès des associations et des intercommunalités démarre : ils seront signés fin 2017 et lancés début 2018.