Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Buzançais : colère des élus face à la fermeture envisagée de la trésorerie

jeudi 3 mai 2018 à 17:59 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry

Le maire de Buzançais conteste la décision de fermer la trésorerie en 2019. Le Directeur des Finances publiques de l'Indre lui répond.

Trésor Public (illustration)
Trésor Public (illustration) © Maxppp - Photographe: XAVIER DE FENOYL

Buzançais, France

A Buzançais, plusieurs élus, habitants et délégués syndicaux ont manifesté jeudi matin contre le projet de fermeture de la trésorerie, fermeture envisagée au 1er janvier 2019. Les élus dénoncent une décision incompréhensible, quand les impôts y voient une manière d'améliorer le service aux usagers. Explications.  

Une décision incohérente" (le maire de Buzançais)

"Les maires de la communauté de communes travaillent tous avec la trésorerie"

Régis Blanchet le maire de Buzançais ne comprend cette décision sachant que sa ville bénéficie d'un plan de revitalisation du centre-ville. Ce plan prévoit justement de tout faire pour maintenir les services publics de proximité. "On trouve assez incohérent que l'Etat nous aide dans une démarche de revitalisation du centre-ville avec entre autre un objectif de maintien des services publics et que d'un autre côté, les services de l'Etat ferment le Trésor Public". Le maire ajoute que sur sa commune 70% des salariés travaillant dans la zone industrielle viennent de tout le département, ce qui fait de Buzançais un pôle d'attractivité majeur, sur le plan économique.

Quatre agents regroupés sur un même site

Robert Forté le Directeur des Finances publiques de l'Indre assure qu'il s'agit au contraire de renforcer le service aux usagers car la trésorerie de Buzançais va fusionner avec celle de Châtillon-sur-Indre, qui comprendra donc au total quatre agents. "Les effectifs de la Trésorerie de Buzançais et ceux de Châtillon étant réduits, le service sera de meilleure qualité en regroupant sur un même site l'ensemble des agents qui travaillent sur les missions en direction du secteur public local", fait-il valoir.

"Le service sera de meilleure qualité en regroupant les agents sur un même site"

Robert Forté doit rencontrer le maire de Buzançais le 11 mai prochain pour s'entretenir sur le dossier. En attendant les élus mécontents lancent une pétition qui sera distribuée sur l'ensemble de la communauté de communes. Précisons que le Président du Conseil départemental de l'Indre Serge Descout et le Député LREM de la circonscription François Jolivet étaient présents lors de la manifestation ce jeudi en soutien aux élus.