Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Découvrez le prix de vente de la maison de votre voisin en quelques clics !

Les acheteurs et les curieux vont être ravis. Un nouveau site internet recense l'ensemble des transactions immobilières des cinq dernières années.

Désormais, les prix de vente des propriétés immobilières sur les 5 dernières années sont accessibles en ligne
Désormais, les prix de vente des propriétés immobilières sur les 5 dernières années sont accessibles en ligne © Maxppp - Olivier Boitet

Quimper, France

Vous rêviez de savoir à quel prix votre voisin a vendu sa maison ? Aujourd'hui plus besoin d'aller vous renseigner auprès des commères du quartier. Le ministère de l'économie et des finances publiques a mis en ligne un site où figure l'ensemble des transactions immobilières des cinq dernières années. Le but ? Plus de transparence sur les prix. Pour y accéder il suffit de cliquer ici

Un nouvel outil... au service du commérage ? 

Devant les vitrines des agences immobilières quimpéroises, les passants se réjouissent de la nouvelle. "C'est bien de pouvoir voir dans le quartier à quel prix sont vendus les maisons pour savoir comment se baser" témoigne ce Breton. Mais les réactions sont plus nuancées pour les propriétaires de biens immobiliers car votre voisin saura exactement à quel prix vous l'avez vendu. "Ouais... ça demande réflexion là !" réagit cet autre Quimpérois. 

À l'agence Luxior immobilier, Mathile Imbert tente de tempérer. "Je dirais que ça n'a pas tellement d'importance parce qu'en règle générale, dans les voisinages, tout se sait déjà" sourit-elle. Ce que confirme Bruno Houssin, secrétaire du réseau Bretagne de la FNAIM : "ça va aiguiser la curiosité de certains, mais ça existe déjà. Quand on pose des panneaux, certains appels, on sait très bien que c'est pas forcément des clients à l'autre bout de la ligne. Ça fait parti du jeu !

Une révolution pour le secteur ? 

Au delà du commérage, cet outil ne devrait pas révolutionner le secteur de l'immobilier. Connaître le prix de vente d'un bien est loin d'être suffisant. Entre deux ventes, une maison peut subir des travaux, le quartier évoluer brusquement. "un changement de clientèle sur un quartier peut faire augmenter le prix, ou une construction qui ne plaît pas le faire baisser" commente Mathilde Imbert. 

Pas d'inquiétude non plus pour l'avenir des agences immobilières selon Bruno Houssin. "Là ce qui est intéressant c'est l'effort de transparence de la part de l'Etat. Mais il faut savoir que tout le monde avait déjà accès à ce type d'informations par le biais de son identifiant fiscal via la plateforme des impôts. Sur cette plateforme il y avait déjà un onglet pour accéder aux valeurs foncières. Donc ce n'est pas une nouveauté mais c'est plus simple, et anonyme. Ce qui est très bien."  

Choix de la station

France Bleu