Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"C'est la course du matin au soir" : les traiteurs très sollicités pour les fêtes de Noël

-
Par , France Bleu Berry

À quelques heures du réveillon de Noël, le travail ne manque pas pour les traiteurs. Malgré des fêtes particulières en raison de l'épidémie de Covid, il y a de très nombreuses commandes à préparer pour les clients. Reportage chez un traiteur castelroussin.

Chez le traiteur Toutain, dans le centre-ville de Châteauroux, plus de 220 commandes ont été passées pour le soir du réveillon de Noël (photo d'archives)
Chez le traiteur Toutain, dans le centre-ville de Châteauroux, plus de 220 commandes ont été passées pour le soir du réveillon de Noël (photo d'archives) - -

Chez le traiteur Toutain, dans le centre de Châteauroux, les dix salariés s'attendent à une fin de semaine très chargée. En cuisine, tout le monde sera debout et au travail dès 4 heures du matin pour ce 24 décembre. "On sera non-stop jusqu'au soir vers 19 heures", prévoit Christine Toutain. C'est le minimum pour faire face aux nombreuses commandes. "Pour le réveillon, on dépasse les 220 à 250 commandes. Et pour le 25 décembre, on a déjà une soixantaine de commandes", souligne Christine Toutain. "Ce sera un bon Noël ! Étant donné que le restaurants sont fermés, les gens se replient vers les traiteurs", estime-t-elle.

Parmi les produits les plus commandés par les clients pour la table de Noël, ce sont les grands classiques. "Le foie gras, les crustacés, le saumon fumé, le gibier, la poularde. On fait aussi des desserts : des des bûches, des craquants au chocolat, des petites crèmes brûlées", détaille la co-gérante.

De fidèles clients pour remonter la pente après une année difficile

Depuis déjà plusieurs jours, il n'est pas rare de voir une longue file d'attente s'étirer jusque dans la rue. Les clients fidèles sont bien présents. De quoi donner un peu de baume au cœur après une année difficile. "Le premier confinement a été très dur, les réceptions ont été au point mort. On a heureusement moins subi le deuxième confinement. Mais c'est évidemment une bonne nouvelle pour nous de travailler comme ça", se réjouit Christine Toutain. La clientèle vient essentiellement de Châteauroux et de son agglomération. "Mais on a aussi des Parisiens qui viennent en famille et qui passent chez nous", ajoute-t-elle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess