Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

C'est le moment de remplir votre déclaration d’impôts sur le revenu

-
Par , France Bleu La Rochelle

La campagne de déclaration des revenus 2021 a débuté la semaine dernière ! Dans nos deux départements, vous avez jusqu'au 26 mai pour faire votre déclaration en ligne. Pour les déclarations papier, la date limite de dépôt est fixée au 20 mai.

Déclaration d'impôts, version papier
Déclaration d'impôts, version papier © Radio France - Aurélie Lagain

Ce sont les revenus de l'année 2020 qui doivent être déclarés. Vous avez jusqu'au 26 mai pour la déclaration en ligne, jusqu'au 20 mai pour envoyer la version papier. Et même depuis l'instauration du prélèvement à la source, la déclaration est obligatoire. Elle permet d'ajuster votre taux d'imposition aux revenus réels perçus. 

Il s'agit donc de préciser au fisc nos revenus de l'année 2020, afin de payer la différence avec son prélèvement à la source puisque cette année a été particulière en raison de la crise sanitaire : revenus parfois irréguliers, chômage partiel, ou primes pour certains. 

Pas d'inquiétude à avoir si cette année vos revenus ont diminué, c'est justement à cela que sert la déclaration de revenus. Elle permet d'ajuster votre taux d'imposition en fonction des revenus réels perçus. Laurent Garnier est directeur départemental des Finances publiques de Charente-Maritime : "Il y a deux situations, il y a eu les personnes qui, en anticipant cette baisse de revenu, ont modifié leur taux de prélèvement à la source en 2020. Et donc ils ont déjà bénéficié de la diminution de leur impôt. Et puis ceux qui n'ont pas fait cette démarche, au moment de calculer l'impôt, si ils ont une baisse de revenu, évidemment ils auront le droit à un remboursement d'impôt et ce remboursement interviendra _à la rentré de septembre._

Si vous avez eu une période de chômage partiel, pôle emploi et votre employeur ont déclaré ce que vous avez perçu. Vous n'avez donc plus qu'à vérifier ce qui est indiqué sur la déclaration. En ce qui concerne les primes que vous avez peut-être reçues cette année en raison de la crise sanitaire, elles ne sont pas imposables : "L'employeur, lorsqu'il verse une prime qui n'est pas imposable, il l'indique à l'administration fiscale. Il faut le vérifier mais normalement toutes les primes non imposables ne sont pas mises dans les revenus imposables. Donc ça évidemment chacun peut le vérifier et c'est déjà pris en compte directement  par la déclaration de l'employeur, il n'y a pas de difficulté particulière."

Et si après vérification toutes les informations communiquées sont justes, que vous n'avez aucun changement à déclarer, grâce à la déclaration automatique, vous n'aurez rien à faire pour la valider. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess