Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un ancien résident lègue 352.000 euros à l'Ehpad du Tallud dans les Deux-Sèvres

-
Par , France Bleu Poitou, France Bleu

Dans les Deux-Sèvres, la commune du Tallud a reçu un beau cadeau de Noël avant l'heure. Un ancien résident a fait un don à l'Ehpad de la commune. C'est une surprise à six chiffres qui est arrivée au pied du sapin pour cet établissement situé près de Parthenay.

L'EHPAD du Tallud a reçu un don de plus de 352 000 euros de la part d'un ancien résident. (Illustration)
L'EHPAD du Tallud a reçu un don de plus de 352 000 euros de la part d'un ancien résident. (Illustration) © Radio France - Cécile Bidault

On pourrait même parler d'un conte de Noël. L'Ehpad de la commune du Tallud, dans les Deux-Sèvres, a reçu un don de plus de 352 000 euros. Louis Guillemot, un agriculteur de la commune décédé en mars dernier, avait pris une assurance vie au nom de l'Ehpad. L'homme a vécu toute sa vie sur la commune et il a fini ses jours dans cet Ehpad, situé près de Parthenay. A sa mort, Didier Voy, le maire de la commune, a reçu un coup de fil du Crédit agricole lui apprenant cette "une bonne surprise". "Quand j'ai décroché, j'étais stupéfié d'une telle nouvelle ! Le Crédit agricole m'avait d'abord informé d'une somme à six chiffres, sans me dire le montant exact", explique Didier Voy.

Un cadeau inespéré

Quelques jours avant d'entrer en Ehpad, Louis Guillemot avait dit au maire de la ville : "Si je suis bien soigné, tu ne le regretteras pas !" Choses promises choses dues donc ! Un véritable cadeau pour l'Ehpad "Les Feuillantines" puisque le legs représente un tiers du budget annuel de fonctionnement de l'établissement. "C'est une vraie marque de respect et un profond remerciement pour le personnel de l'Ehpad qui l'a soigné", souligne Didier Voy, qui a créé un groupe de travail pour "bien utiliser" cette somme. Le maire souhaite améliorer le bien-être des résidents et, par ailleurs, il veut rendre hommage à cet habitant de la commune en donnant son nom à une salle de l'Ehpad ou un bâtiment public.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess