Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

C'est parti pour la Braderie de Lille

vendredi 30 août 2013 à 17:00 - Mis à jour le vendredi 30 août 2013 à 17:05 Par Bénédicte Courret, France Bleu Nord

La Braderie de Lille est le plus grand vide-grenier d'Europe. Elle ouvre officiellement ce samedi à 14h et plus de deux millions de personnes sont attendues dans les rues de la ville tout ce week-end.

Braderie de Lille (illustration).
Braderie de Lille (illustration). © MaxPPP

2 millions de visiteurs 

Difficile d'affirmer avec certitude combien de chineurs se rassemblent pour l'occasion. La mairie de Lille annonce, selon les années, 1, 2 ou 3 millions de visiteurs. Une chose est sûre : la foule est parfois tellement dense qu'on avance porté par les épaules dans certaines rues. D'après certains historiens, la braderie de Lille remonterait au 12e siècle. Telle qu'on la connaît aujourd'hui elle existe depuis les années 70 .

110 kilomètres d'étal

Les vieux vinyls de tonton Christophe, la jolie lampe retro de mamie, les jouets du petit ou les confitures de l'été : on trouve de tout sur les étals de la braderie. La ville se transforme en un gigantesque vide-grenier pendant deux jours.

8 à 9.000 "bradeux authentiques"

Une subtile rivalité existe au sein de la braderie entre les bradeux dits "authentiques" et les "professionnels". En jeu ? "L'esprit braderie" auquel tiennent fermement les habitués du rendez-vous. Il s'agit de ne pas laisser les revendeurs professionnels de vêtements et autres marchandises gagner du terrain sur les particuliers. Les organisateurs de la Braderie promettent qu'ils protègent eux aussi cet esprit (écouter le "Monsieur Braderie" de la mairie de Lille, Jacques Richir sur France Bleu Nord vendredi).

2.000 policiers et gendarmes

En comparaison de la foule qui envahit les rues de Lille ce week-end là, les incidents recensés sont assez peu nombreux. Les forces de l'ordre mobilisées sont nombreuses. Un dispositif de caméras de surveillance est utilisé pour repérer les mouvements de foule anormaux et intervenir rapidement. Ce dispositif couvre cette année non seulement  les alentours de la gare, la Grand Place et la rue Nationale mais aussi le secteur Massena-Solferino. /node/a942e6f1-0f09-11e3-bc82-782bcb7402be