Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Caen : l'entreprise Hippocampe va fermer, 60 salariés vont bientôt se retrouver au chômage

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

La société Hippocampe, spécialisée dans la distribution de médicaments vétérinaires, va mettre la clé sous la porte. L'entreprise Normande basée à Caen a dû mettre fin à ses activités, victime d'une concurrence de plus en plus rude dans ce secteur.

L'entreprise Hippocampe emploie 60 salariés à Caen, 90 au total en france.
L'entreprise Hippocampe emploie 60 salariés à Caen, 90 au total en france. - CAPTURE GOOGLE EARTH

C'est la fin d'une aventure qui avait débuté à Bayeux en 1978 avant de se poursuivre plus tard au nord de Caen, tout près du CHU. L'entreprise Hippocampe doit mettre fin à ses activités, victime d'une concurrence de plus en plus rude dans le secteur de la distribution du matériel vétérinaire. La direction a longtemps espéré un repreneur mais les recherches n’ont rien donné. L'entreprise Normande, qui fournit depuis plus de 30 ans les cliniques vétérinaires de l’ouest et du nord de la France était en difficulté depuis plusieurs années.

Victime de la concurrence

D’après la direction, la société n'a pas supporté la concurrence de plus en plus féroce dans ce secteur avec, d'un côté, des entreprises de distribution de plus en plus grosses et d’envergure internationale et, de l'autre, des cliniques vétérinaire qui se regroupent pour faire pression sur les prix. Une situation intenable pour Hippocampe qui a progressivement perdu des parts de marchés. Les marges dégagées par la société caennaise sont ainsi devenues trop faibles obligeant la direction à prononcer une cessation d'activité.

Des discussions avec les partenaires sociaux

Son PDG Philippe Leroy a lui-même annoncé la terrible nouvelle devant les salariés. Ce fut un moment "extrêmement dur" dit-il, "avec beaucoup de larmes". La  direction assure que sa priorité désormais c'est d'accompagner aux mieux ses salariés. Avec les trois autres sites situés dans le centre de la France, ce sont au total 90 salariés qui vont perdre leur emploi. Les discussions avec les partenaires sociaux sont en cours.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess