Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Camaïeu : les magasins de Chambéry, Anemasse-Géant Casino et Publier doivent fermer

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Le tribunal de commerce de Lille annonce le nom du repreneur et les enseignes qui sont conservées. Trois magasins devraient fermer en Savoie et Haute-Savoie.

Magasin Camaïeu (illustration)
Magasin Camaïeu (illustration) © Radio France - Manon Klein

Trois enseignes Camaïeu devraient fermer en Savoie et Haute-Savoie. Les magasins de Chambéry centre-ville, Anemasse-Géant Casino et Publier-Amphion ne font pas partie des 511 boutiques conservées par le repreneur FIB (Financière immobilière bordelaise). 

Trois magasins fermés, dix conservés en Savoie et Haute-Savoie

Selon le jugement du tribunal de commerce de Lille rendu ce lundi 17 août,  le nouveau patron de Camaïeu se sépare de tous les employés des magasins de Chambéry Centre-ville (deux postes), Anemasse-Géant Casino (trois postes) et Publier (quatre postes), soit neuf postes en tout. Les salariés seront licenciés pour motif économique dans le cadre d'un Plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) ou partiront dans le cadre de départs volontaires. 

Camaïeu repris par Michel Ohayon, qui avait déjà racheté 22 Galeries Lafayette

La FIB est un fonds d'investissement spécialisé dans l'immobilier commercial, appartenant à l'homme d'affaires Michel Ohayon, qui a notamment acquis 22 franchises Galeries Lafayette en 2018, dont celle de Chambéry. Son offre pour Camaïeu était soutenue par le comité social et économique (CSE) et l'intersyndicale CFDT-CGT-FO. 2659 salariés sont conservés sur les quelque 3100 que compte Camaïeu en France.

Fondée en 1984, Camaïeu a été placée en redressement judiciaire le 26 mai, "lourdement impactée par la crise sanitaire et faute d'un prêt garanti par l'Etat (PGE) qui lui aurait permis de surmonter" cette situation, selon une source proche de la direction. Fin 2018, la société avait été reprise par ses créanciers après une procédure de sauvegarde. En 2016, elle avait déjà négocié avec ses créanciers pour que la moitié de sa dette, qui s'élevait alors à un milliard d'euros, soit convertie en actions.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess