Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Campagne d'hiver des Restos du cœur : un nouveau local à Tonnerre

-
Par , France Bleu Auxerre

Pour cette campagne d'hiver, les Restos du coeur de Tonnerre investissent leur tout nouveau local : en centre-ville, de plain-pied mais surtout au chaud, une grande avancée par rapport à l'ancien bâtiment. De quoi accueillir dans de bien meilleures conditions les 240 familles bénéficiaires ici.

Le nouveau local des Restos du cœur de Tonnerre ouvre ses portes
Le nouveau local des Restos du cœur de Tonnerre ouvre ses portes © Radio France - Soisic Pellet

Tonnerre, France

Une nouvelle campagne d'hiver chez les Restos mais un peu spéciale pour l bénévoles de Tonnerre : ils vont la passer dans leur tout nouveau local. Désormais situé rue de Rougemont, en plein centre-ville, les bénévoles disposent maintenant de salles propres et chauffées. Une vraie avancée par rapport à l'ancien bâtiment ! "Là-bas, on travaillait avec nos manteaux, on avait froid" explique Josiane Chanvroux, la responsable du centre à Tonnerre. 

"Il y avait des fuites au toit, plein de choses qui n'allait pas. On faisait des distributions avec nos gants à cause du froid." - Josiane Chanvroux, responsable des Restos à Tonnerre 

Des distributions et des discussions 

Une salle pour le café a aussi été aménagée, avec des chaises, des livres à disposition et des tasses. Parce qu'ici, on ne vient pas que pour récupérer de la nourriture, on vient aussi pour discuter. "Il faut être un peu dans l'empathie avec les gens, ça n'est pas que des numéros qu'on sert et qu'on met dehors" raconte Jocelyne, bénévole ici depuis dix ans. Elle leur demande "comment ça va, comment s'est passé leur semaine". "On a aussi des bonbons pour les enfants, donc ils sont contents de venir. Leur but, c'est qu'ils repartent avec le sourire" ajoute Patricia, bénévole elle depuis maintenant trois ans. 

Café et bonbons pour les enfants à disposition - Radio France
Café et bonbons pour les enfants à disposition © Radio France - Soisic Pellet

Couples, familles avec enfants et retraités 

Ici, près de 250 familles sont attendues pour cette nouvelle campagne. Et pas de profil type : on croise "des familles avec enfants, des couples, beaucoup de retraités et des gens qui travaillent mais qui ne s'en sortent pas" détaille Josiane Chanvroux. "Il y a beaucoup de femmes seules, de plus de 60 ans, qui n'ont rien" ajoute Daniel, qui entame sa quatrième saison comme bénévole. Et Jocelyne confirme, elle est de plus en plus face à "des gens qui ont bossé toute leur vie, et qui se retrouvent à pousser la porte des Restos pour la première fois. _Des fois, on les voit un peu au bord des larmes_. Alors, nous, on essaye de les rassurer un peu, et après ça s'arrange. Mais c'est vrai que c'est pénible."

  - Visactu
© Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu