Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La tournée des Bourrus

Cap sur le quartier Clémenceau de Dijon, ce mercredi, sur France Bleu Bourgogne !

-
Par , France Bleu Bourgogne

Cette semaine, nous partons chaque jour en immersion dans un quartier de Dijon. Après Fontaine d'Ouche et République ce mercredi nous allons à la rencontre des habitants du quartier Clémenceau. Avec des reportages dans la matinale et le Café des Bourrus en direct de la brasserie de la Marne.

Le Parc Clémenceau s'est métamorphosé ces dernières années. Fini les canettes de bières brisées et les dégradations!
Le Parc Clémenceau s'est métamorphosé ces dernières années. Fini les canettes de bières brisées et les dégradations! © Radio France - Thomas Nougaillon
Capture d'écran du quartier Clémenceau
Capture d'écran du quartier Clémenceau - Site internet

À deux pas de la place de la République, on trouve dans ce quartier une nuée de hautes tours ainsi que 55.000 mètres carrés de bureaux. Le quartier Clémenceau, dont la ville de Dijon a voulu faire, dans les années 60, l'équivalent de la City de Londres ou de la Défense à Paris, est un quartier "béni par les Dieux de l'économie". Il a profité de la proximité immédiate du centre de Dijon pour "récupérer" certaines administrations. Au fil du temps, elles avaient besoin de place pour développer leurs activités qui étaient en train de se scléroser au centre-ville. 

Un tramway arrive à la station Auditorium
Un tramway arrive à la station Auditorium © Radio France - Thomas Nougaillon
L'Auditorium a été inauguré en 1998
L'Auditorium a été inauguré en 1998 © Radio France - Thomas Nougaillon

Un quartier purement tertiaire 

Desservi par deux arrêts de tramway -République et Auditorium-, le quartier Clémenceau est également extrêmement riche en entreprises et services de toutes sortes. C'est pourquoi, au fil des années, il est devenu un véritable "second centre-ville" pour Dijon. Dans ce quartier voisinent de nombreuses entreprises et administrations ou services publics. Comme certains services du conseil départemental, la Caisse Primaire d'Assurance Maladie, la Cité judiciaire, le Conservatoire, l'Auditorium, la Tour Élithis, l'une des seules Tour à énergie positive de France. Sans oublier le rectorat qui, en 2012, a décidé de regrouper tous ses services -jusque là éparpillés à cinq endroits de la ville- dans un seul et unique bâtiment, un bâtiment flambant neuf, rue du général Delaborde. 

L'hôtel Mercure
L'hôtel Mercure © Radio France - Thomas Nougaillon
La statue de Jean-Philippe Rameau a passé 136 sur la place de la Sainte-Chapelle près du Musée des Beaux Art avant d'être réinstallée devant l'Auditorium en 2016
La statue de Jean-Philippe Rameau a passé 136 sur la place de la Sainte-Chapelle près du Musée des Beaux Art avant d'être réinstallée devant l'Auditorium en 2016 © Radio France - Thomas Nougaillon
Le quartier Clémenceau est aussi celui de la Cité Judiciaire
Le quartier Clémenceau est aussi celui de la Cité Judiciaire © Radio France - Thomas Nougaillon
On trouve aussi face à la Poste cette drôle d'oeuvre d'art -mal en point- "le Copeau de trottoir" de l'artiste d'origine australienne Christine O’Loughlin
On trouve aussi face à la Poste cette drôle d'oeuvre d'art -mal en point- "le Copeau de trottoir" de l'artiste d'origine australienne Christine O’Loughlin © Radio France - Thomas Nougaillon

"Un tigre au parc"

Au cœur de ce quartier, vous trouverez également le parc des expositions et le palais des congrès qui, en 2016, ont généré plus de 11 millions d'euros de retombées économiques ! Mais Clémenceau, n'est pas seulement un quartier qui se remplit le matin et se vide le soir de ses salariés, ce sont aussi 2.000 logements, un centre commercial, une poste, des restaurants et une association "Un tigre au parc" qui se bat comme un lion pour mettre de la vie dans ce milieu très bétonné. 

Le petit amphithéâtre dans le parc Clémenceau
Le petit amphithéâtre dans le parc Clémenceau © Radio France - Thomas Nougaillon
La très haute tour de l'URSAFF borde le boulevard Clémenceau (à gauche)
La très haute tour de l'URSAFF borde le boulevard Clémenceau (à gauche) © Radio France - Thomas Nougaillon
Le centre commercial du quartier attirait des clients au delà de notre région avant l'avènement de la Toison d'Or
Le centre commercial du quartier attirait des clients au delà de notre région avant l'avènement de la Toison d'Or © Radio France - Thomas Nougaillon

Des bacs de compostage collectifs 

Présidé par Michel Dumont "Un tigre au parc" propose des animations. En l'absence d'un centre social ou d'une MJC dans le quartier, l'association tente à sa manière d'unir, de fédérer les habitants. C'est dans la galerie commerçante du centre Clémenceau ou dans le parc qu'elle organise une opération tous les mois. Dans ce parc, entièrement rénové il y a un an et demi, ont été installé les premiers bacs de compostage collectifs de la métropole. On y trouve même des gradins sortes de "marches" refaites à neuf qui forment un petit amphithéâtre à ciel ouvert où les gens viennent manger des sandwiches ou des salades le midi, lorsqu'il fait beau. À proximité également des nichoirs pour les oiseaux et les chauve-souris.

Au détour de la rue Ledru-Rollin un vestige du passé
Au détour de la rue Ledru-Rollin un vestige du passé © Radio France - Thomas Nougaillon
Au détour de la rue Ledru-Rollin un vestige du passé
Au détour de la rue Ledru-Rollin un vestige du passé © Radio France - Thomas Nougaillon
Un quartier en perpétuelle construction
Un quartier en perpétuelle construction © Radio France - Thomas Nougaillon

"Un urbanisme moderne, sobre et très vertical"

Agnès Bournigault médiatrice au sein de l'association ICOVIL, spécialiste de l'histoire de la ville de Dijon et de ses quartiers, évoque le développement de Clémenceau dans les années 60. "C'est de cette époque que date par exemple le bâtiment de l'URSAFF qui borde le boulevard Clémenceau. Il s'agit d'un urbanisme qui correspond à une architecture moderne, extrêmement sobre, très vertical"

Agnès Bournigault
Agnès Bournigault © Radio France - Thomas Nougaillon

Le centre-ville se déplace peu à peu vers Clémenceau

Des années 70 aux années 2000, "on va surtout construire des équipements publics parce que le centre-ville de Dijon, qui est un centre historique, est devenu trop étroit pour la population de la ville, c'est pourquoi des équipements publics comme le palais de justice, lerRectorat qui se trouvait rue Monge ou encore la Chambre de Commerce et d'Industrie sont déplacés dans le quartier Clémenceau" explique Agnès Bournigault. 

La Brasserie de la Marne
La Brasserie de la Marne © Radio France - Thomas Nougaillon

Ce mercredi à 6h23 et 7h42 retrouvez nos "Trois Idées Reçues" sur le quartier Clémenceau. Puis entre 11h et 13h Nicolas Mollaret et Anthony Lang vous attendent pour un café des Bourrus spécial en direct de la Brasserie de la Marne, Michel Dumont notamment sera à leurs côtés. Demain jeudi 28 mars France Bleu Bourgogne file dans le quartier voisin du Quartier Clémenceau, les Grésilles! 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu