Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Carburant : le prix du diesel explose et bat son record historique

- Mis à jour le -
Par , France Bleu
France

Vous l'avez peut-être déjà remarqué en allant faire le plein : le prix du diesel n'a jamais été aussi élevé. Le litre coûte 1,53 euro en moyenne ces derniers jours. C'est plus qu'au début de la crise des "gilets jaunes" en octobre 2018.

Le prix du gazole bat son record historique et dépasse 1,53 euro le litre en moyenne.
Le prix du gazole bat son record historique et dépasse 1,53 euro le litre en moyenne. © Radio France - Lagain Aurelie

Les chiffres à la pompe piquent les yeux. Déjà en augmentation depuis plusieurs semaines, le litre de diesel bat maintenant son record historique. Il est en moyenne à 1,5354 euro depuis la semaine dernière, d'après les chiffres du ministère de la Transition écologique, plus que lors du pic d'octobre 2018 qui avait conduit à la crise des "gilets jaunes" (1,5331 euro). Son prix a explosé de 30% en un an. Le sans plomb 95 frôle lui le record de 2012 (plus de 1,60 euro le litre). 

Une augmentation liée à la reprise économique

Les prix dépendent du baril de Brent, la référence pour évaluer le cours mondial du pétrole. Il vaut depuis la semaine dernière 82 dollars, soit deux fois plus que l'année précédente. Avec la reprise épidémique post-Covid, l'activité repart dans le monde entier, la demande explose, mais l'offre ne suit pas. La production a été freinée par des mois d'épidémie.

Les pays producteurs se frottent les mains et augmentent les prix, comme l'Arabie saoudite ou la Russie. La géopolitique explique donc en grande partie la hausse à la pompe, plus que les taxes, toujours gelées par le gouvernement depuis la crise des gilets jaunes, mais qui représentent quand même 60% du prix plein.

Comment payer moins cher ?

Difficile de passer entre les gouttes, mais voici  quelques conseils pour payer votre essence à moindre coût :

  • Comparer les prix du carburant. Vous pouvez consulter le portail actualisé par le gouvernement, ou l'application "Essence/Gasoil now". Elles permettent de repérer les stations-service où le carburant est plus abordable près de chez vous.
  • Choisir ses fournisseurs. Dans la grande majorité des cas, les stations-service des grandes enseignes coûtent moins cher que les stations-essence en bordure d'autoroute. Pensez par exemple à faire le plein avant de longs trajets
  • Rouler moins vite pour moins consommer. De façon générale, en optimisant sa conduite on réduit sa consommation de carburant. Il est conseillé d'adapter son allure, rouler sans à-coups, anticiper et éteindre le moteur à l'arrêt. 
  • Entretenir son véhicule. Les professionnels conseillent notamment de vérifier la pression des pneus une fois par mois.
Nouvelles fortes hausses des prix des carburants la semaine dernière
Nouvelles fortes hausses des prix des carburants la semaine dernière © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess